8/10

Rock Band 2 - Test

Toujours aussi bon et agrémenté de tout plein de petites choses qui font une petite différence. Malheureusement, pas d'instruments pour faire un test complet. La playlist est fort agréable, vaste et progressive.

Faute de la non présence d'instruments pour la sortie de ce deuxième volet du célèbre jeu de rythme de chez EA et Harmonix, nous baserons nos impressions sur le jeu uniquement. Il est d'ailleurs bien dommage de se dire qu'officiellement la batterie deuxième version est disponible depuis novembre sans pour autant avoir atteint les magasins et que le continent américain nous nargue avec ses beaux produits tandis que nous n'avons que l'annonce de la baisse de prix du pack instruments du premier épisode pour pleurer. Notez donc la pointe d'ironie et de frustration qui parcours donc tous les aficionados de Rock Band et la dépression qui nous guette si nous nous décidons à passer à la concurrence très prochainement par manque de communication dans le domaine. Car l'histoire de la sortie de Rock Band 2 dépasse celle de sa première épopée qui ressemblait déjà fortement à une grosse erreur de communication et/ou de logistique. Alors que l'éditeur reste muet sur la question, nous voici toutefois en possession de la version PS3 du jeu et de sa playlist "originale".

Lorsqu'on allume le jeu on se retrouve un fois de plus dans ces belles couleurs qui nous ont fait aimer le premier. Après une nouvelle séquence d'introduction "à fond"
où le chanteur possède un micro au bout duquel se trouve une chaine poursuivie d'une masse d'arme, on accède à l'écran titre et son joli minois relooké sur lequel trône maintenant un beau numéro deux noir et blanc. Toutefois, à peine le bouton start enclenché et malgré le désir de retrouver tout ce que la nostalgie nous faisait manquer, on s'aperçoit que c'est presque exactement la même chose. Le menu est quasi identique, le fond légèrement remanié ne fait pas de grosse différence, et pourtant il y a un an entre les deux softs... mais alors pourquoi?

En y regardant en profondeur on notera deux différences majeures. Tout d'abord la playlist. Cette dernière se distingue car elle est assez progressive. En effet si elle propose Eye of the Tiger de Survivor au tout départ de l'aventure, le reste des
premières chansons à faire exploser à travers son organe est relativement  inconnu au bataillon pour un néophyte. De plus le mélange final est assez hétéroclite  pour dégager un certain nombre de saveurs Rock and Roll. Puis les chansons se débloquent et l'ensemble prend un ton un peu plus cohérent et grand public. Toutefois on se sent un jeune groupe avec ses quelques reprises et pas d'argent en poche comme tout groupe débutant qui se respecte. et c'est ainsi qu'on met les pieds dans ce nouvel opus plutôt bien pensé même si il n'apporte pas énormément de nouveauté. Sur l'ensemble la playlist est très vaste et variée et risque de plaire énormément au amoureux du rythme. Entre Bob Dylan et Rage against the Machine vous aurez de quoi choisir.

De plus, et c'est ici le deuxième bon point de Rock Band 2, on se retrouve assez vite dans le bain avec les petits plus que nous apporte le bon vent d'EA et qui font
la différence entre une copie pure et dure avec changement de playlist et un nouveau jeu. Si avant vous n'aviez qu'un manager, un bus et un avion, vous pourrez ici débloquer bien d'autres option. En effet, à ces derniers viendront se rajouter une vendeuse, un stagiaire, des managers de différentes envergures, un tatoueur pour les punks, des impresarios par région, votre mère... Les types de transports et les divers choix dans votre staff feront la différence au niveau des fans rapportés, du cash et autres petites choses relativement importantes dans votre route vers le succès. Même si leur existence n'est que de principe et que le principal reste de bien jouer et chanter c'est quand même un univers plus complet qui s'offre à nous.

Niveau modélisation de personnage, il n'y a aucune nouveauté si ce n'est le fait de commencer dans la région dont votre groupe est originaire ce qui tient du bon sens
une fois de plus. Vous retrouverez la coupe Chat nocturne et la Pompadour ainsi que les formes de visage du précédent tel le Globe-Trotter et différents types de gestuelle. Le jeu de scène qui s'y rapporte semble avoir été légèrement remanié et suit globalement la musique de manière efficace et rythmée avec moins de phases guignolesques. Même si les ambiances de scène ne se sont agrémentées que  de deux effets visuels, le résultat reste génial et met dans l'ambiance sans se poser la moindre question. On retrouve donc les planches du Magishe Tun avec bonheur et les différentes scènes sont toujours aussi agréables à jouer à commencer par la bibliothèque morte.

On trouve toutefois insupportable de nous faire payer un pack pour pouvoir reprendre les chansons de l'ancienne version et on ne râlera jamais assez sur l'existence virtuelle des instruments et le baladage médiatique que cela nous octroie. Surtout quand on sait que la notion de groupe est primordiale au bien être  de ce jeu et à son utilisation maximale. Mais Rock Band reste très bon à jouer. On ne saurait généraliser le comparatif entre Guitar Hero World Tour et ce dernier. Pour ma part et cela n'engage que moi, Rock Band reste mon premier amour et le reste sans grande difficulté. 

Entre autre:

AC/DC - LET THERE BE ROCK
AFI - GIRLS NOT GREY
THE ALLMAN BROTHERS BAND - RAMBLIN' MAN
AVENGED SEVENFOLD - ALMOST EASY
BEASTIE BOYS - SO WHATCH'YA WANT
BECK - E-PRO
BLONDIE - ONE WAY OR ANOTHER
BOB DYLAN - TANGLED UP IN BLUE
BON JOVI - LIVIN' ON A PRAYER
CHEAP TRICK - HELLO THERE
DISTURBED - DOWN WITH THE SICKNESS
FLEETWOOD MAC - GO YOUR OWN WAY
FOO FIGHTERS - EVERLONG
GRATEFUL DEAD - ALABAMA GETAWAY
THE GUESS WHO - AMERICAN WOMAN
GUNS N' ROSES - SHACKLER'S REVENGE
LINKIN PARK - ONE STEP CLOSER
MEGADETH - PEACE SELLS
METALLICA - BATTERY
NIRVANA - DRAIN YOU
THE OFFSPRING - COME OUT & PLAY
PARAMORE - THAT'S WHAT YOU GET
PEARL JAM - ALIVE
RED HOT CHILI PEPPERS - GIVE IT AWAY
RUSH - THE TREES
SMASHING PUMPKINS - TODAY
TALKING HEADS - PSYCHO KILLER
THE WHO - PINBALL WIZARD


.... et quelques autres dizaines de titres

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Canette Ultra

    14/05/2009 à 22h57

    Répondre

    Quelle ironie, Harmonix doit se battre contre sa propre création quelque part (Guitar Hero). Pourquoi ne vivent-ils pas tous en paix pour nous offrir le top du top d'un coup (Instru + contenu de jeu)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques