3.5/10

Rogue Warrior - Test

Pénible, peu maniable et pas drôle pour un sou. Une adaptation de la vie palpitante d'un mercenaire qui tombe à plat. On se demande pourquoi il aura fallu tant d'années de développement pour en arriver là. La chouette histoire est probablement là.

Dick marcinko est un dieu du patriotisme Américain, un fou furieux de la gâchette et du close combat, le "dieu implacable du combat" comme le stipule la jaquette. En gros c'est Chuck mais en vrai et pas que le dimanche à 13h sur TF1 dans Walker. On s'est donc décidé à nous parler de lui à travers un jeu vidéo comme on nous l'a déjà servi en 2000 avec John Mullins dans le premier Soldier of Fortune. Ici on retourne par contre en pleine guerre froide et on s'inspire des missions de Richard pour nous en mettre plein la vue et nous ralier une fois de plus à la grande cause du FPS, cause à laquelle ceux qui y ont été introduits n'en sont jamais revenus.

Et ça démarre donc très vite pour s'arrêter quasi immédiatement sur les premiers détails dérangeants. Si l'ambiance peut sembler agréable lors des premiers pas, on
se rend compte immédiatement d'une rigidité hors norme pour notre héros. Plus précisément, son balai est encore plus handicapant que celui présent dans le postérieur de tous les acteurs de la saga des Resident evil. On a l'impression de suivre des rails invisibles et de se cacher derrière des éléments de décor disséminés dans un couloir plus ou moins large. Ici très peu de tactiques auront leur place et ce sera encore plus concret dans des niveaux de difficulté plus élevée où on se rendra compte que la visée est particulièrement mauvaise et que la progression dans les niveaux est insupportable... entre autres. Du coup on essaye de regarder ce qui nous entoure et à part les quelques effets de lumière qui donnent un côté glauque assez intéressant à l'histoire on se balade au milieu de textures très approximatives et parfois grossièrement collées. Si le but est de mettre en avant le fait que les communistes chinois sont de mauvais peintres en bâtiment, le message est bien reçu.

Malheureusement on ne s'arrête pas à ces quelques déceptions pourtant déjà bien graves. Le personnage principal qui est censé apporter tout son charisme à une histoire bien plate est particulièrement pénible. En fait on ne sait pas si il s'agit de
très mauvais troisième degré, d'une mauvaise traduction (le personnage est doublé par Mickey Rourke aux US) ou bien tout simplement d'un drone de largage d'insultes  aléatoires dépassées particulièrement buggé et débile. En tout cas tout y passe, du "Prends ça petite bite." à "Tiens voilà pour toi espèce de coco." C'est varié, fleuri et  ça sent le minidou à la lavande. C'est marrant quelques instants mais on s'en lasse à une vitesse digne d'un Blackbird au top de sa forme. Reste les exécutions silencieuses et violentes, voire gores, qui semblent apporter un peu d'intérêt à tout ça jusqu'à ce qu'on se rende compte de leur nombre limité. La vue en mode caché est elle aussi plutôt sympa à regarder et nous ferait presque penser que le jeu tient là quelque chose de fort. Dommage que cette dernière ne soit pas optimisée pour une utilisation efficace.

Au final on ne jouera pas bien longtemps à ce jeu largement en dessous de la moyenne. On suppose tout de même que  la sortie de Modern Warfare 2 est responsable de la descente aux enfers du contre espionnage sanglant de l'après guerre mondiale mais franchement au bout de quatre années de développement on est bien blasé du résultat. Dommage, un traitement plus fun aurait été de mise plutôt qu'un faux sérieux mal assumé et mal travaillé. 

A découvrir

F1 2009 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    25/11/2009 à 10h24

    Répondre

    rogue warrior est un jeux pas si male  et est super violent    il est cool

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques