8.5/10

Saint Row 4 - A la folie !

Quand on aime l'action, la folie, la baston, les super-pouvoirs et la glande, on recherche toujours les jeux susceptibles de remplir tel ou tel rôle. Mais quand un jeu propose un peu tout ça, c'est avec des larmes de joie que l'on se lance dans l'aventure. Saint Row 4 est la quatrième opus de la série et une chose est sûre : chaque épisode va plus loin dans la folie. Le troisième était déjà de compet' mais son successeur espère bien le dépasser. La tâche n'est pas facile puisque pendant un temps, l'idée de cet épisode était la base d'un DLC. Alors on y va ou bien ?
Une journée normale pour le président des USA !

L'idée de ce jeu est BALLS ! Une sacré paire de couilles que notre héros (ou héroïne) va trimballer et agiter devant les ennemis. Parce qu'après une méchante arnaque au destin, le chef de gang le plus idolâtreré du monde a réussi à devenir président des USA. Mais alors qu'il comptait bien glander en matant des pornos dans le bureau oval en buvant des bières, les aliens débarquent et nous massacrent la gueule ! Le héros va devoir sortir tout l'attirail pour que l'on s'en sorte. Et pour se faire, il se moque allègrement des films et autres icônes de la culture : de Conan à Riddick en passant par Matrix, Indépendance Day ou Armageddon, tout y passe et ça envoie du pâté. Le jeu n'espère pas vous détendre, il espère vous en mettre plein la gueule. Et il y arrive. Pour cela, nous avons l'arsenal le plus grand, meurtrier et explosif mais nous avons aussi des pouvoirs qui permettent d'aller super vite, de geler ou de déplacer les ennemis et objets. Les habitués de l'add-on du troisième opus connaissaient déjà les pouvoirs mais ici, ils vont plus loin, plus... profond !
Moi Tarzan, toi Jane.

Alors c'est vrai que le jeu ne propose pas un lifting complet et un moteur irréprochable mais il reste dans l'idée du trois même s'il peut lui arriver de ralentir un peu lorsque vous envoyer un peu trop la purée. Et puisqu'il faut se plaindre, il faut aussi être conscient qu'avec les pouvoirs, utiliser les voitures devient has been et que l'on saute n'importe où dans des activités vues et déjà vues. Mais que les fans se rassurent, le plaisir demeurera. Les autres qui pensent que c'est une série de dégénés, ne changeront pas d'avis. Pourtant, courir dans un tas d'ennemis gelés avant de sortir un bazouka et de tout péter, ça n'a pas de prix !
Canette fait son Rebelle.

Un mot cependant sur la glande puisque je suis aux manettes : contrairement à d'autres jeux du genre comme GTA et fidèle à son habitude, le jeu propose de customiser son perso mais aussi ses armes, ses répliques et son gang. A nous les clônes de Deadpool ou de Bobba Fett. De même, si vous voulez zoner dans la ville, vous aurez de quoi vous balader (et même à l'ancienne, en voiture) et vous amuser avec les activités bien connues comme la fraude aux assurances dans laquelle je prends un pied fou à me jeter dans les camions ou dans les murs. Sur certaines des photos de l'article, vous voyez un type en bandana en train de zoner avec une batte ou une bécane. Et bien, c'est moi ! Je peux courir aussi vite qu'une F1 et voler sur deux kilomètress mais je peux la jouer ainsi. Tout comme je préfère courir et faire des prises de catchs aux ennemis plutôt que gâcher une balle. Et je peux ainsi profiter de belles animations d'ennemis éventrés, de bagnoles qui explosent et de crânes en miettes.
Balls ! Et BOOBS aussi !

Un jeu aussi fou a de quoi décontenancer mais il offre aux joueurs un univers basé sur la folie (Borderlands offre un genre de folie aussi plaisante à mon sens) qui, de plus, se paye le luxe d'offrir une belle durée de vie à ceux qui viendront rallier la cause de jeu. Dans un monde où les jeux jouent parfois la longévité en mousse ou un sérieux bien trop déprimant, Saint Row 4 est l'océan de testostérone et de folie qui manquait aux joueurs cette année.
On peut aussi la jouer vieille école !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques