Séisme au Japon - Les conséquences sur l'industrie du jeu

Bien sûr, il va sans dire que toute l'équipe de Krinein s'associe à la détresse qui frappe le Japon après le terrible tremblement de terre de vendredi dernier. Un séisme d'une rare amplitude qui aura également eu des conséquences directes et indirectes sur l'industrie du jeu, puisque Sony vient d'annoncer le report de Motorstorm Apocalypse sur l'archipel (prévu à l'origine pour sortir le 17/03) et l'annulation pure et simple de SOS The Final Escape 4 (Zettai Zetsumei Toshi 4), ainsi qu'un communiqué faisant état de possibles reports de titres prévus sur le PSN dans les semaines à venir.

Pour ceux qui ne verraient pas le rapport, rappelons que le dernier Motorstorm a pour cadre la fin du monde, avec son lot de catastrophes naturelles, et que SOS The Final Escape met en scène un personnage essayant d'évacuer les ruines de Tokyo après un seisme d'une amplitude puissance "Big One". Ironie du sort, les développeurs de chez Irem avaient choisi de repousser la date originelle de sortie du jeu - pour raison de finitions - au 10 mars, soit juste avant la catastrophe. Ils ont déclaré depuis qu'il était évidemment impossible de continuer à travailler sur le projet.

Pour Sony, ce sont six usines situées dans les régions de Miyagi et Fukushima, où sont produits les composants destinés aux batteries Li-Ion et au Blu-ray, qui ont cessé leurs activités pour cause de fortes inondations ou de vérifications des structures.

Pour l'autre grand géant du jeu, j'ai nommé Nintendo, la situation semble moins critique de par le fait que selon leurs dires, toutes leurs usines de production sont délocalisées à travers toute l'Asie

Par contre SEGA fait aussi les frais du drame puisque Yakuza of the End, le spin-off de la série prévu sur PS3, lui aussi le 17 mars, est également reporté à une date indéterminée pour cause de scénario prenant place dans un Tokyo de fin du monde sur fond d'invasion de zombies.

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • nazonfly

    14/03/2011 à 16h21

    Répondre

    Quelles chochottes ces Jap' ! La moindre catastrophe les arrête ! Quelle honte !
    Nintendo a vraiment tout compris : il fallait délocaliser !http://jeux-video.krinein.com/seism ... 15409.html

  • Guillaume

    14/03/2011 à 16h59

    Répondre

    Et encore, le Japon n'en a pas encore fini avec les conséquences du séisme :/

  • Mandark

    14/03/2011 à 17h08

    Répondre

    Je ne sais pas si le terme "moindre catastrophe" a bien sa place dans le contexte...

  • Sylvain

    14/03/2011 à 18h14

    Répondre

    Hors de la discussion sur la catastrophe elle-même, on peut quand même dire qu'une multinationale qui n'a pas de plan bis en cas de catastrophe "locale" (même si grande) n'est pas vraiment une multinationale...
    Ceci étant, tout cela reste dramatique, et je me suis demandé si Naz allait se faire démonter par la foule en colère ou pas, mais je vois que sur Krinein on sait reconnaitre l'humour, même de mauvais gout

  • naweug

    14/03/2011 à 18h30

    Répondre

    Ou qu'on a préféré ne pas relever

  • Islara

    14/03/2011 à 20h45

    Répondre

    Sylvain a dit :
    Hors de la discussion sur la catastrophe elle-même, on peut quand même dire qu'une multinationale qui n'a pas de plan bis en cas de catastrophe "locale" (même si grande) n'est pas vraiment une multinationale...


    Si l'on y réegarde bien, les annlations de sortie de jeux ne tiennent pas à des considération de destruction de matériel. Les raisons profondes tiennent à la décence : comment sortir un jeu mettant en scène un scénario apocalyptique au Japon au moment même de la tragédie ?

    Ca a été le même pb avec Brice de Nice. Le scénario d'origine prévoyait l'arrivée d'un tsunami à Nice et il y a eu le tsunami en Thaïlande juste avant je crois. Ils ont dû remanier le scénar au dernier moment.

  • nazonfly

    14/03/2011 à 22h20

    Répondre

    Ils auraient pu avoir la décence d'annuler carrément Brice de Nice.

  • gyzmo

    15/03/2011 à 13h44

    Répondre

    Pas mal de jeux multijoueurs ont également fermé leur porte en attendant.
    Et accessoirement, le film de Clint Eastwood Au-delà a été retiré des salles de ciné japonaises, scène d'intro oblige.

  • Toshiro

    15/03/2011 à 15h42

    Répondre

    Qui prendrait plaisir à tout ça sans avoir la bouche qui se remplit d'amertume

  • Islara

    28/03/2011 à 20h51

    Répondre

    Je dois avouer que sur le dernier Yu-Gi-Oh qui vient de sortir, je ne m'attendais pas du tout, dans le mode téléchargement, au message suivant :

    [i]Chers fans de Yu-Gi-Oh!,
    Nous espérons que nos clients ont apprécié les cartes et les articles téléchargés pour "Yu-Gi-Oh 5D's World Championship 2011" jusqu'à présent.
    A notre grand regret, nous devons vous informer qu'en raison de la situation problématique au Japon actuellement, nous sommes obligés de remettre à plus tard la mise à jour du contenu téléchargeable.
    Malheureusement, à l'heure actuelle, nous n'avons aucune information concernant la reprise du service. Nous allons communiquer à nos clients le nouveau planning du téléchargement dès que possible.
    Nous nous excusons pour les désagréments causés et vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.[/i]

    Chaque jour qui passe, j'ai toujours aussi mal pour nos amis japonais.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques