7/10

Serious Sam - Test

Ah Serious Sam ! Si tous les jeux PC étaient pareils, le monde serait un paradis. Le principe de Serious Sam ? Reprendre le concept du Doom-like à la base à savoir se balader en vue subjective dans un pseudo-labyrinthe pour tuer des centaines de monstres sans se préoccuper de choses futiles genre un scénario.

Serious Sam (Sam c'est vous) est donc un pur clone de Doom : les armes suivent le même enchaînement logique : couteau, pistolet, shotgun, mitraillette, gatling, Rocket launcher... Vous vous baladez dans des niveaux reconstituants fort bien l'égypte ancienne avec ses temples et ses superbes fresques murales. C'est là qu'on voit un premier point fort du jeu : c'est très beau ! Les armes sont magnifiquement dessinées, les textures sont sublimes et les effets graphiques nombreux : lens flare, eau transparente, impact sur les murs ...

Mais ce qui me fait le plus plaisir c'est la capacité du moteur à afficher des tonnes de monstres en même temps sans que ça rame ! Des fois, y'a plus d'une trentaine de gars qui n'ont qu'une envie : vous réduire à néant. Chaque fois que vous rencontrez un nouveau monstre, une nouvelle arme ou une mytho-énigme, vous recevez un mail vous donnant plein d'infos. Les monstres ne sont pas très bien modélisés mais ils sont plutôt tordants : les ennemis de base n'ont pas de tête et certains foncent sur vous en hurlant et explosent quand ils sont proches (Mon peuple vaincra !). Vous rencontrez des araignées mitrailleuses, des anges démoniaques, des taureaux furieux...

Le mode multiplayer est plutôt bien pour deux raisons : d'abord on retrouve le mode coopératif qui vous permet de finir le jeu à 4 et c'est plutôt fun. De plus, pour la première fois sur PC, on peut jouer à un Doom-like sur le même PC en écran scindé ! Bon c'est un peu galère (surtout sur un 15 pouces) mais qu'on a pas de LAN ou une connexion internet digne de ce nom, c'est l'idéal. Sinon, les autres modes réseau sont classique : deathmatch, team deathmatch... Finalement le seul point de ce jeu bah c'est que c'est un gros jeu de bourrin, un pur casse-monstre.

Alors si vous êtes fans de Doom ou Diablo, alors foncez l'acheter d'autant plus qu'il ne coûte que 200 F (si tous les éditeurs pouvaient faire pareil...). Sinon, bah, jouez à la démo et faites-vous votre avis. Le genre moi-voie-moi-tue était en disparition mais avec Serious Sam maintenant et Doom 3 à la fin de l'année, il va reprendre du poil de la bête !

A découvrir

Project IGI - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

    2 commentaires

    • airyn

      16/09/2003 à 00h00

      Répondre

      Le dernier boss (et la scène finale, devant la pyramide) est grandiose ! Le plus énÔrme boss que j'ai jamis vu ! Du pur délire !
      Le périmètre de vision est quasi-infini : on peut suivre la trajectoire d'un missile de nombreuses secondes avant qu'il ne disparaisse. Cette immensité, ça aère les neurones congestionées par les microniveaux d'un Counter-Strike.
      Mais c'est quand même très répétitif. Pour se marrer : vies à gogo et friendly fire. Y a que ça de vrai !
      Au final, Serious Sam c'est une aventure linéaire sympa à vivre avec des potes le temps d'une soirée. Plutôt que d'aller s'embêter dans une salle de ciné, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

    • moldav1

      11/02/2005 à 17h12

      Répondre

      niark niark moi g vraiment pris un sacré pied avec ce ptit jeu qui certes paie pas de mine (ca reste un doom like relativement classique), mais qui procure une puissante sensation de fun: Stoppez net des taureaux dans leur course a coup de fusil a pompe, butez les kamikazes avant que leurs mort n'entraine la votre, laminez ces charmantes tetes vertes montées sur pattes qui sautillent desespérement dans l'espoir de vous approcher.... peine perdue.
      on retrouve un ptit coté duke nukem dans les expressions à 30cent de sam (come get some!) qui est assez marrant et qui vous incite a etre encore plus vicieux envers ces charmants ectoplasmes en tout genre.
      les différents niveaux de difficultés rallongent méchamment le durée de vie, et peuvent ou faciliter l'obtention des médailles... ou les rendre carrément innaccessibles.
      On regrettera peut etre un mode multi pas très dvpé (pas bcp de mode de jeu, pas de radar,pas de stat) mais avec des niveaux qui restent sympa et surtout un choix de personnages qui se revèle etre a l'image du jeu: fun!
      en effet quand oscar (mec sympa mais sans muscles peau ou autre artifice inutile, que des os, du lourd)rencontre le King ca donne, et on prend vraiment du plaisir a les regarder se foutre sur la gueule!
      en bref un de mes jeux preférés, a noter que je n'y joue pas sur pc mais sur gamecube et qu'il a été trs bien adapté sur ce support (sur ps2 c'est une autre paire de manches), meme si un doom like est tjrs plus fun en clavier souris, on y perd pas trop. en plus il est sorti depuis un ptit moment à 30, donc en occaz si vous voulez passez un pur moment de defoule sautez dessus!

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques