7.5/10

Shinobi - Test

En ce moment, la mode est aux revivals dans les jeux vidéo. On prend un héros assez vieux et on le met au goût du jour. Aujourd'hui c'est au tour de Shinobi de débarquer sur une console next-gen alors qu'il est né sur Master System. Voir Sega vendre l'âme de ses héros mythiques à Sony, ça fait quand même tout drôle.


Shinobi nous place dans la peau d'un ninja, Hotsuma, pas très content car son clan s'est fait décimer et Tokyo a été ravagé par un sorcier très puissant. Autant vous dire qu'il va faire le ménage et distribuer quelques coups de sabre. Le scénario est plus évolué qu'il n'y parait et vous le découvrirez au travers de très belles cut-scenes.


Quand les précedents épisodes, Shinobi est un jeu d'action avec quelques phases de plate-forme sauf que cet opus est évidement tout en 3d, en vue à la troisième personne. On promène notre ninja dans les niveaux en massacrant tout ce qui bouge et en ramassant les quelques bonus. La palette de coups de notre héros est assez variée : il peut envoyer des shirukens pour paralyser les ennemis, marcher sur les murs autant qu'il le souhaite, faire des doubles sauts, utiliser des super attaques s'il en a en réserve, faire un stealth dash (on se téléporte 5 mètres devant tout en laissant derrière soi une image résiduelle) et bien sûr, donner des coups de sabre.


Plutôt que de reprendre bêtement le système de Devil May Cry, Shinobi propose un système de combat très original : quand vous frappez un ennemi, celui-ci ne va pas mourir tout de suite, il va s'arrêter de bouger. Par contre, vos coups seront plus puissants pour le prochain ennemi. plus vous tuez d'ennemi dans un temps limité et plus votre puissance de frappe augmente. Et quand vous avez nettoyé le secteur, Hotsuma rangera son sabre en balançant une petite phrase pendant que vos ennemis tomberont en morceau dans une gerbe de sang. Très classe. Ce système est facilité par la possibilité de locker un ennemi et de réaliser des stealth dash.
De plus, si vous ne tuez pas d'ennemis pendant un certain temps, votre barre "d'appetit" va tomber à zéro et vous allez commencer à perdre de la vie !
Tout est fait pour rendre l'action ultra-fluide et frénétique.
L'animation des personnages est en plus remarquable, ce qui ne gâche rien au gameplay.


Niveau durée de vie, c'est vraiment le pied. Shinobi dispose de 16 niveaux bien longs avec un boss à chaque fin de level et croyez-moi, vous ne les finirez pas de sitôt vu le niveau de difficulté assez élevé du jeu. Les plus téméraires seront récompensés par une orgie de bonus : nouveaux modes de jeu, nouveaux persos, nouveaux niveaux...


Mais bon, Shinobi n'est pas exempt de défauts. Si les versions master system et megadrive étaient magnifiques, cette version ps2 est vraiment très moche : les textures sont ideuses et répétitives, ça aliase de partout, les ennemis ne comportent pas des masses de polygones...
On a parfois l'impression de jouer à un portage raté d'un jeu dreamcast.
Le niveaux ne sont pas vraiment des merveilles d'architecture et ne sont qu'une enfilade banale de couloirs.
Heuresement, les boss sont très réussis et le héros dispose d'une écharpe rouge qui vole au gré du vent et qui est tout simplement magnifique. (c'est quand même idiot de se ballader avec une immense écharpe rouge quand on est un ninja et qu'on est supposé être discret).
La maniabilité est excellente mais le placement des caméras est parfois hasardeux. De plus, la difficulté de ce jeu le destine clairement à un public de gamers endurcis. Le grand public laissera vite tomber.


Pourtant, il ratera quelque chose. Sega nous prouve une fois de plus qu'ils peuvent donner un nouveau souffle à un genre qui commençait à tourner en rond tout en faisant plaisir aux fans de la série Shinobi en nous offrant un jeu d'action efficace et très réussi.

A découvrir

Silent Hill 2 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

    2 commentaires

    • Anonyme

      20/05/2003 à 00h00

      Répondre

      Ce jeu est très bien et les bonus rallongent la durée de vie. De plus en tant que segamaniaque, je ne peux que me réjouir de retrouver shinobi, mais c'est vrai que je m'attendais à plus beau que ça pour les old school, il y pas à hésiter, pour les fans de couleurs vives, c'est autre chose... A vous de voir.

    • Sephiroth

      12/11/2003 à 00h01

      Répondre

      Voilà un jeu comme je les aiment très dur ne pouvant être finit quand dépassant les trois jours. Les programmeur auraient pu mieux faire, je pense qu'il faudra attendre le deuxième opus Shinobi pour être à la perfection (et biensûr un architècte capable de nous époustoufler).

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques