6.5/10

SimCity Creator - Test

Vous vous sentez l'âme d'un maire, d'un bâtisseur, d'un créateur ? La saga de Will Wright vous a par le passé permis d'assouvir vos pulsions, il est grand temps de voir ce que la Wii peut nous réserver dans le domaine des city builder...

Difficile d'imaginer un SimCity sur Wii, console dédiée avant tout au casual gaming  et donc pas forcément la machine de la situation pour un jeu de gestion aussi complexe. L'effroi nous gagne quand on repense à SimCity Sociétés, version édulcorée du jeu de Will Wright, qui nous proposait un retour en arrière de plus de vingt ans dans certains mécanismes du jeu, le rendant du coup plus accessible, mais moins intéressant.
SimCity Creator arrive donc à point nommé pour mettre les pendules à l'heure, ou tout du moins c'est ce qu'espère les joueurs. La maniabilité Wii sera-t-elle à la hauteur ? Pourra-t-on de nouveau gérer comme nous le souhaitons l'eau, l'électricité ? Qu'en sera-t-il des nouveautés, du jeu en ligne ? Beaucoup de question, beaucoup de réponses.


Dans le concept, rien ne change vraiment. Vous êtes toujours le maire d'une bourgade en plein développement, vouée à devenir sous votre houlette une métropole incontournable... ou pas. A vous de décider de la taille et de l'emplacement des zones commerciales, résidentielles, et commerciales, d'acheminer l'électricité et l'eau à vos concitoyens, de sécuriser les environs avec des policiers et des pompiers, et de proposer un vaste éventail de moyens de transports. Sur ce point, SimCity Creator offre le choix, puisque vous pourrez construire des routes pour les voitures, et des rails pour les trains et métros. Et pour une fois, de manière totalement libre, grâce à la Wiimote : finis les angles droits, bienvenues aux courbes ! Une fois que tout est fait à vos convenances, il faudra malheureusement s'occuper de celles de vos habitants. Ceux-ci auront de nombreuses raisons d'être mécontents, et vous le feront savoir : prix du loyer, criminalité, chômage, etc.

L'ensemble des contrôles se fera via la Wiimote, qui ne remplace malheureusement pas de manière avantageuse une souris d'ordinateur. Le pointeur se montre évidemment sensible et il n'est pas rare de devoir s'y prendre à plusieurs fois avant d'obtenir ce que l'on voulait précisément. C'est un coup à prendre, mais se planter plusieurs fois dans le tracé des routes a quelque chose d'un peu frustrant. La navigation sur la carte se montre également un poil sensible et un peu crispante, surtout lorsque l'on essayer d'accéder aux menus rapidement jusqu'à ce que l'on s'aperçoive que l'on peut y naviguer via la croix directionnelle. Un aspect du jeu qui aurait mérité un poil plus de considération, mais qui répond d'une qualité très acceptable. Il est facile d'accéder à l'information et définir les paramètres habituels de gestion de votre ville.


Si SimCity Creator se veut conforme à sa réputation de city builder, il n'en reste pas moins un jeu qui souhaite rester accessible à la masse. Ainsi, des conseillers pourront vous prodiguer de nombreux conseils dans le jeu, pour peu que vous les engagiez et les payiez. Un salaire qui pourra tout aussi bien être une misère si le niveau de votre conseiller est plutôt bas, qu'une véritable fortune pour les niveaux élevés. Si vous avez du mal à vous organiser, il sera également possible de déléguer des parties de votre ville à des assistants qui les gèreront en toute autonomie. Sympathique pour ceux qui ne veulent pas trop de prendre la tête, à proscrire pour les hardcore builders. La routine finira de toute façon par s'installer, et il faudra alors penser à déclencher une bonne petite catastrophe sur votre ville, histoire de relancer l'intérêt.
Ceux qui en ont marre de la gestion libre pourront se tourner vers les différentes missions proposés par le jeu, vous imposant un objectif et des contraintes de temps et d'argent. Quant à ceux désirant se la couler douce, pourquoi ne pas survoler votre ville dans un hélicoptère ou un avion spécialement affrêté pour vous ?

SimCity Creator réussit son passage sur la Wii, au détriment d'un peu de sa complexité. Le résultat est plutôt louable, l'interface est cohérente, et ce malgré quelques problèmes de maniabilité et une ambiance un peu en berne. L'aspect graphique reste assez sympathique, et donne lieu à de jolis effets lors des passages jour/nuit et des changements de saison. Le mode online apporte un peu de piment au jeu, et un surplus de durée de vie bienvenu.

A découvrir

Wii Music - Preview

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques