10/10

Soul Calibur 2 - Test

"Transcending history and the world, a tale of soul and swords eternally told..."
Tels étaient les premiers mots de la vidéo d'introduction (une des plus fantastiques jamais réalisée) d'un jeu révolutionnaire. Nous étions en 1997 et Namco, l'éditeur mythique de Pac-Man et de Tekken sortait Soul Blade sur Playstation.


L'idée de base était très simple : vous prenez un jeu de combat en 3D du genre Tekken et vous mettez des armes blanches dans les mains des persos. Contrairement à d'autres jeux où les armes sont des accessoires, elles sont la base même de Soul Blade. Le gameplay, l'histoire et les différents modes de jeu tournent autour de ces épées.


Mais revenons à notre petit cours d'histoire. Comme Namco a toujours de la suite dans les idées, il sort Soul Calibur sur Dreamcast en 2000. Le jeu surpasse de très loin les attentes des joueurs avec un gameplay encore plus affiné et surtout une qualité graphique sans précédent. Beaucoup de gens ont acheté la Dreamcast juste pour pouvoir jouer au jeu C'était aussi le cauchemar de nombreux programmeurs qui se disaient "mais comment peut-on faire mieux ?"
Enfin, après 3 longues années d'attente, deux tonnes de rumeurs et d'inquiétudes, Soul Calibur 2 sort sur Xbox, Gamecube et Ps2 en 2003. Véritable consécration de la série, il représente l'épisode le plus abouti. Voyons pourquoi.

Une fois n'est pas coutume pour un jeu de baston, arrêtons nous un instant sur l'histoire de la saga. Elle n'est pas centrée sur les personnages comme dans les autres jeux mais sur une épée : la Soul Edge qui confère un pouvoir quasi absolu à celui qui la porte. Bien sur, ce pouvoir à un prix : la perte de son âme qui sera lentement dévorée par l'épée maléfique. Les connaisseurs remarqueront la référence à Stormbringer et au cycle d'Elric. Tous les personnages se battent pour l'obtenir, chacun ayant ses raisons et son propre passé. Saurez-vous gagner la Soul Edge ?

Le jeu nous propose 20 personnages jouables possédant chacun une arme et presque tous ont un style de combat bien particulier. Certains personnages possèdent quasiment les mêmes armes et la même palette de coups. C'est le cas de Seung Mina et de Kilik, l'une possédant une lance et l'autre un baton mais ils se jouent exactement de la même façon. Chaque joueur trouvera son compte parmi les personnages. Les bourrins dans l'âme flasheront sur Astaroth et son immense hache à deux mains alors que les adeptes de furtivité se pencheront sûrement vers Taki et son pognard. Voici un rapide descriptif des petits nouveaux :


-Cassandra : la petite soeur de Sophitia possède les mêmes armes (épée courte et bouclier) et presque les mêmes coups. On préfèrera jouer avec sa soeur aussi présent dans le jeu et nettement plus jolie.


-Charade : Charade remplace Edge Master à savoir qu'il a une arme différente à chaque round de combat. Sinon, il n'a vraiment rien d'humain. On ne sait pas ce que c'est en fait.

-Raphaël : escrimeur de son état, Raphaël est le nouveau le plus intéressant à jouer adoptant avec classe les poses et les coups classiques de l'escrime.

-Talim : la très jeune Talim se bat à l'aide de deux matraques très efficaces mais encore faut-il pouvoir arriver à courte porté de son adversaire.

-Yunsung : disciple du regretté Hwang, c'est au sabre qu'il montrera ses talents. Les habitués de Hwang ne seront pas dépaysés.

-Necrid : le monstre vert issu de l'imagination de Todd McFarlane ne possède pas vraiment d'arme. Il en crée une à chaque coup à partir d'un élément magique de son thorax. Il est assez dur à affronter car on ne sait jamais si son attaque sera courte ou longue.

Chacune des trois consoles possède un personnage qui lui est propre. La PS2 a récolté Heiachi, le vioque de chez Tekken, qui n'est pas vraiment intéressant à jouer. Ses seules armes sont des poignets en fer ! La Xbox a le droit à Spawn, sûrement pour faire plaisir aux joueurs américains. Quant au Gamecube, un accord passé avec Nintendo a permis d'inclure Link (de Zelda) dans le jeu !
Mis à part ces personnages, les différences entre les 3 versions sont minimes. C'est plus une affaire de choix et d'adaptation à la manette qu'autre chose. Je vous conseille la version Gamecube qui n'a certes pas la meilleure manette mais qui a le meilleur personnage spécial.

Mais parlons plutôt du système de combat, tout simplement génial. Il repose sur la combinaison de quatre boutons et du 8-way run. Les quatres boutons sont l'attaque haute, l'attaque basse, les coups de pieds et la garde. Et oui, la garde se fait en appuyant sur un bouton plus une direction. C'est à cause du 8-way run. Ce système permet de se déplacer dans les 8 directions vers lesquelles peut aller votre personnage en laissant appuyer sur cette direction. Encore plus perfectionné qu'avant, cela permet véritablement des combats en 3d, privilégiant l'esquive sur la garde. Un bon 8-way runner ne pare quasiment jamais. La palette de coups proposée est démentielle pour chaque personnage avec tout un système de combos à terre comme dans les airs, de combinaisons de plusieurs boutons, de contres, de coups spéciaux etc... Ajoutez à cela les coups spéciaux imparables, le fait que les armes puissent s'entrechoquer en plein coup ou que vous puissiez taper un adversaire à terre.


Cela donne lieu à autant de stratégies différentes. Vous avez ceux qui foncent tête baissée et qui ne donnent jamais une seconde de repos à l'adversaire, ceux qui chercheront la victoire en poussant l'adversaire hors du ring etc... Les combats peuvent durer une minute comme ils peuvent durer 3 secondes mais une chose est sûre : jamais un jeu de combat 3D n'aura été aussi rapide. On assiste alors à des affrontements d'une fluidité et d'une intensité hors du commun et il sera difficile de lâcher la manette si vous avez un pote aussi motivé que vous à coté.

Le mode solo a été particulièrement soigné. Il reprend le principe de Soul Blade à savoir le Weapon Master. Dans ce mode, vous vous baladez sur une carte et effectuez une suite de missions. Chaque mission comporte un ou plusieurs combats parfois dans des règles spéciales du genre "l'adversaire regagne de la vie" ou "seuls les combos aériens font mal" et vous rapporte une certaine somme d'argent et de points d'expérience. Les xp servent juste à dire « je suis niveau 50 et je me la pète » alors que l'or vous servira à acheter des nouveaux costumes, de magnifiques illustrations, des katas et surtout des armes ! Chaque personnage peut posséder dix armes différentes. Elles correspondent évidemment au style de combat de chacun. Astaroth pourra par exemple acheter un marteau de guerre, Voldo des griffes... Pour peu que vous ayez un petit coté collectionneur, vous aller faire encore et encore des missions pour pouvoir toutes les acheter. Le nombre d'armes et de missions étant énorme, le jeu possède une durée de vie solo gigantesque, ce qui est très appréciable pour un jeu de combat. Toutes ces armes ne sont pas juste là pour décorer car vous pourrez vous en servir dans le mode Weapon Master ou dans tous les Extra Mode que vous débloquerez.


Le mode Musée vous permet d'en savoir plus sur vos persos et de les admirer, le must étant les katas (démonstrations d'arts martiaux) où chaque perso vous fera voir sa palette de coups. On retrouve bien sur un mode arcade et des tonnes de mode survival ou time attack.

Les 3 ans de développement n'ont pas été vains. Soul Calibur 2 est à ce jour le plus beau jeu de combat en 3D. Certes, ce n'est pas la même claque que le premier Soul Calibur (surtout que Dead Or Alive 3 est passé par là) mais on reste bouche bée devant la qualité graphique du titre. Les décors sont somptueux et assez originaux , proposant aussi bien une gigantesque bibliothèque qu'un temple grec. Les personnages ont fait l'objet d'un soin particulier niveau design, possédant chacun une identité graphique très forte et pas mal de détails. C'est surtout au niveau du visage qu'on se rend compte du travail qu'il y a derrière. Outre l'éclairage naturel du décor, les combats sont remplis d'effets de lumières de toute beauté quand vous portez un coup.
Bien plus que de beaux graphismes, c'est un ambiance très particulière qui se dégage de ce jeu renforcée par la présence de musique classique jouée par un orchestre. La musique, les décors, les histoires de personnages,... tout contribue à nous donner l'impression de participer à une quête épique.

Je comptais pinailler un petit peu et me plaindre de l'absence de réelles nouveautés mais il n'en est rien. Ce jeu ravira autant les fans de la saga que les néophytes. Très simple de prise en main, il permettra aux débutants d'affronter les joueurs confirmés sans trop s'ennuyer. Rien n'a été bâclé ou laissé au hasard. Ce jeu est tout simplement parfait. Merci Namco ! Surtout rappelez-vous :
THE LEGEND WILL NEVER DIE !

A découvrir

Jet Set Radio - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

    6 commentaires

    • Anonyme

      15/04/2004 à 00h00

      Répondre

      Excellente critique, argumentée, et description très complète. J'ai joué personnellement à Soulcalibur et je est suis tout à fait de votre avis. Les illustrations sont bien choisies, paticulièrement représentative du jeu.
      Bravo !

    • Anonyme

      26/06/2004 à 00h01

      Répondre

      j'ai trouvé ce jeu très amusant, le 3d est magnifique, les persos sont très bien détaillés,les combats très réalistes,mais lorsque vous finissez la première partie du jeu , vous ne pouvez pas revenir pour aller soit finir les missions non complètées ou aller chercher les armes bonus pour chaque players. moi personnellement, j'ai fini le jeu et il y a beaucoup de missions très variées.
      (Conseil)louez-le avant de l'acheter, car ce style de jeu n'est pas pour tout le monde.
      bonne partie

    • Anonyme

      16/07/2004 à 00h02

      Répondre

      Ce jeu est fabuleux... Au départ, je l'avais acheté pour mon copain qui regrettait que je n'ai aucun jeu de baston sur ma ngc. Au bout du compte, je me suis passionnée. On passe des heures dessus, soit à se taper dessus, soit à admirer l'autre dans le mode maître d'armes. Voilà une fille conquise par les jeux de baston. A chaque nouvelle option débloquée, je me demande jusqu'où ça va aller tellement c'est passionnant. Même si certaines épreuves m'ont donné du fil à retordre, elles sont toutes abordables même par une néophyte. Alors, les filles, laissez vous tenter, vous verrez, on y prend goût !

    • Anonyme

      21/07/2004 à 00h03

      Répondre

      Rien à redire sur ce jeu : graphismes parfaits (cherchez l'aliasing sur PS2, vous serez bien embêtés), jouabilité contraignante mais jouissive après quelques heures (Mitsurugi, mon héros !), durée de vie énorme (le mode maître d'armes vous fera baver de rage), plein de personnages, de niveaux ... Enfin bref c'est le pied ! Même la frustration est bonne, on ne regrette même pas d'avoir fracassé sa manette après une défaite à la limite ! C'est dire !

      Namco, après avoir signé un opus PSOne (SoulBlade) génial et une mouture Dreamcast splendide (la claque quand c'était sorti !), nous pond le 3è épisode d'une saga immortelle, bien meilleure que Tekken ou Dead or Alive !

      A posséder absolument sous peine de se voir occir par Cervantes, il doit figurer dans votre ludothèque avec Virtua Fighter 4 Evolution (je parle pour les possesseurs de PS2).

      PS : Un petit reproche cependant : le 2è costume d'Ivy est vraiment moche ... C'est tout !

    • Anonyme

      08/08/2004 à 00h04

      Répondre

      Pour d'écrire ce jeux, je n'ai qu'un mot: FAN-TAS-TISQUE!! Vraiment, je crois qu'on peut le califier comme le meilleur jeux de baston de l'histoire du jeux...On peut se trouver des persos «chouchous» comme je dis, et même (si on est malade mental comme moi lool) se créée une certaines complicité avec eux. De plus, les persos (pour la plupart) sont faciles à manier. Les graphisme sont fabuleux, les attaques tout aussi fantastique!! En bref c'est THE jeux qu'on doit avoir dans sa bibliothèque!!

      (PS: Chuis d'accord avec toi pour dire que le 2ième costumes d'Ivy est moche...en fait, son premier n'est pas bien beau non plus selon moi...meuh c'est mon avis lool!! ^^)

      ~~Taiyou-chan~~

    • Shariban

      01/09/2004 à 00h05

      Répondre

      Alors que tous le monde attendait un jeu excellent, namco réussit son coup de maître et nous signe un jeu au gameplay excellent. Magnifique, même si il ne surpasse pas Dead or alive 3. Enfin, tout le monde pourra se mettre sur la tronche à grand coup d'armes blanches. Attention toutefois, essayez de combattre contre des gens de votre niveau car sinon le jeu vas vite vous lasser.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques