5/10

Spore Hero - Test

Après un premier opus fort inspiré sur PC, Electronic Arts revient avec une version édulcorée sur Wii. Et bien trop allégée par rapport au potentiel du jeu.

La licence Spore avait fait beaucoup parler d'elle lors de sa sortie sur PC en 2008. Jeu innovant et graphiquement emballant, il avait de quoi faire rêver. Malheureusement, au même moment sortait la version DS, rebaptisée Spore Creatures, qui se voyait amputée de pas mal de choses par rapport à la version sur ordi. Malgré tout, elle restait encore assez intéressante. Cette année, Electronics Arts et Maxis ont réitéré l'expérience avec la sortie de Spore Hero sur Wii et DS. Et autant dire qu'ils ont été bien mal inspirés !


Le jeu se passe sur une planète lointaine, peuplée de créatures toutes plus extravagantes les unes que les autres. Un jour, des météores s'y écrasent. Mais pas n'importe lesquels : les rouges rendent les êtres agressifs tandis que les bleus leur permettent d'évoluer sans changer leurs personnalités. Parmi tous ces cailloux, deux oeufs éclosent : du rouge sort une créature maléfique, alors que du bleu sort l'avatar du joueur.

Jusque là le pitch est quasiment le même que sur le jeu d'origine. Mais exit la partie évolution de la cellule à la version définitive de sa créature. Enfin, il reste quand même toute la partie customisation de la bêbête. Vous commencez l'aventure avec un corps, des yeux et des pieds. Au fur et à mesure des quêtes, des objets ramassés, vous pourrez transformer son apparence (parties du corps, couleurs, taille, etc.) et ses compétences (danse, vol, attaque, etc.). L'éditeur est plutôt proche de la version PC, mais l'utilisation de la wiimote rend les choses assez complexes. Sa précision n'est pas optimale et le résultat est souvent loin de ce qu'on aurait aimé faire. Mais cela rend les créatures encore plus folles que prévu et n'affaiblit pas leurs compétences pour autant.


Côté gameplay, Spore Hero est très basique et très simple. Un didactiel au début de la partie nous montre comment réaliser les actions, qui seront toujours indiquées en bas de l'écran dans une petite bulle. Très vite, on apprend les gestes à faire et à maîtriser l'éditeur de bêtes. La gestion de la caméra est parfois un peu chaotique et empêche une bonne vue d'ensemble (elle est néanmoins bougeable avec la croix directionnelle), sauf pendant les combats où elle se met en parallèle des lutteurs. Au moins, on peut voir en détail les coups portés et la baston devient alors le mini-jeu le plus intéressant à faire. Car le scénario est lui aussi limité et les quêtes deviennent vite répétitives. On se retrouve vite à la limite de la frustration à vouloir faire faire plus de choses à son avatar. Spore Hero semble être clairement pensé pour les enfants, tant tout est facile à gérer. Mais un peu plus d'originalité ou de scénario n'aurait pas fait de mal, même pour cette cible là.

On aurait pu espérer que le mode online remonte un peu tout cela, puisqu'il était le point fort du jeu originel... mais il est inexistant sur cette version ! Cependant, il est possible de brancher une deuxième Wii pour faire des duels de combats, mais cela n'a vite aucun intérêt. Même la Sporepedia (extraordinaire base de données des créatures dans la version PC) est un peu une vaste blague tant son contenu est faible. 

Spore Hero est un titre qui se laisse jouer et qui s'oublie très vite après. Dommage, car l'environnement et les graphismes étaient très réussis. On se consolera en rejouant à la première version sur PC...

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques