La Steam Machine en précommande

Valve a ouvert les précommandes de ses très attendues Steam Machine. Livraison à partir du 16 octobre, à moins que l'entreprise de Tonton Gabe n'annonce de nouveaux retards.

Les fondateurs de Steam se lancent dans le hardware. Valve a dévoilé sa console maison, la Steam Machine, au Consumer Electronic Show de Las Vegas en janvier 2014. Elle devait sortir dans le courant de l'année, en plusieurs versions, de l'entrée de gamme à 499 dollars au haut-de-gamme à 2500 dollars. Fonctionnant sous Steam OS, un dérivé de Linux, ces appareils, à mi-chemin entre l'ordinateur et la console, associent l'imposant catalogue de jeux Steam et la flexibilité du format console de salon (enfin... pour peu qu'on donne la moindre qualité à un truc plein d'aliasing et de graphismes au rabais !*).


Mais la Steam Machine a enchaîné les retards, comme la Ouya en moins pire. En cause, le Steam Controller, une manette à la pointe de la technologie équipée de deux surfaces tactiles en lieu et place des habituelles croix directionnelles et autres sticks analogiques. Bilan : la bête est repoussée en 2015. Il a donc fallu attendre juin pour que Valve se décide finalement à mettre sa console sur le marché.


DR.

Au début du mois, les précommandes pour la Steam Machine ont été ouvertes. Livraison en octobre. L'éditeur s'est associé à 14 constructeurs pour proposer différentes variantes : AlienWare, Materiel.net, Origin PC ou encore Alternate. Sur son site, deux Machines sont mises en avant.

Le site de Valve met également en avant ces deux consoles. Celle d'Alienware est munie d'un processeur Intel Core et d'une carte graphique Nvidia GeForce GTX dotée de 2 Go de mémoire (GDDR5). Le modèle de base sera vendu 449 dollars. Le modèle Syber, quant à lui, sera fourni avec un processuer Intel Core i3, 500 Go de stockage, 4 Go de RAM (DDR3) et une carte graphique Nvidia GTX 750 avec 1 Go de GDDR5.


DR.

Notons d'ailleurs que le Controller est lui aussi en précommande, au prix de 55 dollars. La Steam Machine rencontrera-t-elle un immense succès ? Valve s'en fiche, positionnant son produit sur un marché de niche, celui des hardcore gamers.


* Le PC est mon seul Dieu est Gabe Newell son prophète !

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Islara

    10/06/2015 à 11h22

    Répondre

    Article très intéressant. Mais, qu'en est-il de la souris alors ? Elle disparaît ? Je ne me vois pas acheter un truc pareil du coup. L'essence du PC et de la plupart des jeux Steam, c'est la souris.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques