5.5/10

Stories Untold - Test Switch

Fort d'une dizaine de prix lors de sa sortie sur steam en 2017, Stories Untold était de ce fait un titre incontournable pour sa réédition sur Switch cette année. Si certains de ces prix sont à mes yeux tout à fait mérités, il y a quand même des aspects techniques carrément bancals dans ce jeu.

La nomination pour la meilleure écriture ? Mille fois méritée ! En bientôt 30 années de jeux vidéo, je n'ai jamais vu une narration aussi particulière, presque schizophrénique, une trame aussi éclatée, dont les révélations sont extrêmement disséminées. Stories Untold est sans conteste ce grand thriller expérimental tel que le présente son éditeur. Via une introspection psychologique de l'intérieur, frôlant toujours la mort et nous perdant entre la réalité et le cauchemar, il crée lentement et sûrement un malaise qui nous prend aux tripes et nous absorbe dans le jeu. La fin est également d'une intensité extrême, par cette espèce de déchirure qu'elle crée dans notre esprit, nous contraignant notamment à faire ce que nous ne voulons pas faire, et nous dévoilant au passage tout ce que signifiaient les épisodes précédents auxquels on ne comprenait pas grand chose jusqu'ici. 


Faire fonctionner cette machine et décoder des messages à l'aide d'un manuel sous forme de micro-films ne fut pas une mince affaire.

Nomination pour Best puzzle Game 2017 ? Ça se tient aussi. Autant dire que les mécaniques de jeu sont d'une originalité elle aussi jamais vue. Jongler avec des machines scientifiques sur un écran, machines dont on a du mal, parfois beaucoup de mal à saisir le fonctionnement, naviguer dans un manuel aux allures de mode d'emploi, à la fois dans un univers de laboratoire scientifique ou de station de transmission au Pôle Nord, on pourrait trouver ça soûlant sur le papier, mais une fois que vous y êtes, vous voulez trouver, comme n'importe quel  fan de puzzle game. L'encadrement de ces phases de jeu par d'autres scènes de déplacement ou de vieux point'n click à l'ancienne sont aussi inattendues que bien vues pour ajouter à la diversité. Même si tout cet agrégat semble au départ extrêmement limité, c'est en réalité très riche.

Mais voilà, ça ne suffit pas. Déjà, premier écueil, c'est la durée de vie. Les 4 épisodes cumulés, vous ne dépassez pas les 5H. Pour 10 €, ça fait quand même bien peu, tellement peu. Certes pour un premier jeu d'un studio indépendant, 5H c'est pas mal, mais alors il faut réduire le prix.

Cependant ce n'est pas le plus gênant. Le plus gênant, c'est d'abord ce premier épisode avec juste une navigation dans les actions par des textes que l'on visionne sur une pauvre petite télé affichée dans notre propre écran, le tout avec des lignes plus ou moins scintillantes qui agressent les yeux. Alors, certes, ça fait agréablement rétro, mais moi ça m'a surtout donné mal à la tête. Ensuite, c'est aussi cette navigation hyper lente avec les boutons de la Switch. C'est là qu'on regrette le stylet ou qu'on se dit que le jeu doit être 100 fois plus maniable sur PC. Idem pour les phases de déplacements, elles sont d'une lenteur exaspérante et avec un système de caméra très mal réglé.


Ces textes à gauche tout petits m'ont donné mal aux yeux et à la tête.

Toujours côté technique, on ne peut également que regretter l'absence de tout système de sauvegarde au sein de chaque épisode. C'est extrêmement peu pratique surtout si on bloque, ce qui arrive et tant mieux, ou si on est interrompu en plein milieu. Toutes ces lacunes sentent un jeu mal abouti. Il aurait pourtant été bienvenu de le peaufiner sur ces aspects sachant qu'il s'agit d'une réédition.

Bref, Stories Untold est une expérience incontournable pour un-e fan de puzzle game que je ne regrette pas, mais avec une durée de vie aussi faible et des lacunes techniques trop nombreuses, tout acheteur doit méditer avec discernement le prix qu'il considérera juste d'y mettre.


Passage sympa dans la neige, mais la caméra laissait à désirer.

A propos de l'auteur

Aventures, enquêtes, mille et une énigmes, réflexion ; jeux aux thématiques profondes, originaux, décalés, indépendants, telles sont mes passions. De temps à autres, aussi du 100 % action. Féministe avertie, assoiffée de justice, je rejette toute forme de discrimination ; donc j'écris aussi en manga, BD, cinéma, livres, séries ou jeux de société.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques