8/10

Super Monkey Ball 3DS - Test

AiAi est de retour avec tous ses amis ! Au programme de la fiesta : du parcours dans une bille, du kart et de la baston. Le gagnant remportera un régime de bananes ! Au delà de l'aspect simiesque du titre, c'est avant tout un jeu fun et coloré dont la bonne humeur est parfaite pour profiter du printemps contre un cerisier en fleur !

La Nintendo 3DS est sortie depuis quelques semaines et les éditeurs viennent tous apporter leur tribut : un titre pour le lancement de la console. Sega, jamais avare de jeux, présente son Super Monkey Ball 3D. L'histoire d'amour entre le petit singe AiAi et Nintendo ne date pas d'hier. En 2000, il se présentait dans sa sphère pour satisfaire les amateurs de jeu coloré et déjanté du Gamecube. « Dis-moi Céline, Les années ont passé » (Hughes Aufray) et le singe de Sega a roulé sa bosse (ou sa bille) pour devenir l'une des icônes de Sega. Ainsi, à l'image de Donkey, AiAi fait partie des singes de légende (je ne parle pas des Super Sayans). Cependant, un tel prestige peut-il perdurer ? L'amateur de banane est-il parvenu à dompter la nouvelle console ?


Comme une boule de flipper !
Super Monkey Ball 3D est le genre de jeu à proposer entrée, plat, dessert. Nous avons donc trois jeux pour le prix d'un. L'œil aguerri du testeur est méfiant face à ce genre de menu puisque beaucoup de jeux ont tenté ce type de formule sans parvenir à nous convaincre. Ici, nous avons donc le mode classique dans lequel, après avoir choisi un singe parmi quatre, nous installons ce dernier à l'intérieur d'une bille géante dans laquelle nous allons devoir atteindre l'arrivée dans la limite de temps impartie. Au passage, il faudra collecter un maximum de bananes. Le principe est simple mais terriblement efficace. 70 niveaux s'offrent à vous et, si les premiers s'effectuent à toute berzingue, les suivants demanderont une certaine dose de sang-froid pour ne pas tomber dans le vide ou rester bloqué contre une paroi. Que ce soit au stick ou avec le mode gyroscopique de la console, votre macaque vous obéit au doigt et à l'œil. Les angles de caméra et l'atmosphère électrique de ce mode de jeu font que cette partie est aussi délirante que dans les opus précédents. Les musiques participent à la fête et même un échec vous fera rire.


ça Kartonne !
Le mode kart est différent puisqu'à l'instar d'un Mario Kart, vous allez conduire des véhicules dans des mondes fantaisistes tout en balançant tous ce que pouvez sur vos adversaires. Ce mode est certes amusant à plusieurs mais il faut avouer qu'il souffre de petits défauts qui limiteront les possibilités des pilotes chevronnés mais qui donneront une petite chance aux débutants. Ainsi, la fonction dérapage turbo n'est pas aisée à mettre en place et elle aura tendance à vous envoyer dans le décor si vous l'utilisez à outrance. De même, les items sont très puissants et vous pouvez perdre votre avance ou la course en quelques instants.


Juste une mise au poing !
Le dernier mode de jeu ressemble à Super Smash Bros mais avec des singes. Ici, le principe sera globalement d'avoir plus de bananes que les autres lors de rixes impliquant quatre macaques aux capacités différentes. Le pro de musculation, le ninja, la magicienne ou le bébé dans un robot sont des exemples d'archétype que vous trouverez parmi la douzaine de singes proposés. Ce mode est nerveux et les nombreuses règles qui le composent peuvent entretenir la flamme du plus belliqueux des singes.


Banana split !
Si le plaisir est au rendez-vous, il faut tout de même admettre que seul le mode bille a été véritablement peaufiné (sauf certaines fleurs). Le mode kart a des textures de route ou d'eau qui ne sont pas très agréables tandis que le mode combat peut apparaître assez minimaliste. Dans ces deux derniers modes, la 3D n'apportent pas grand chose sans toutefois nuire au plaisir de jeu. Il faut cependant saluer cet épisode puisqu'il apporte une dose de fraîcheur et de bonne humeur représentative de l'esprit délirant de Sega. Coloré, fun et toujours de bonne humeur. Mine de rien, que ce soit pour une partie ou pour aligner les heures de jeu, on ressort toujours avec le sourire après une aventure dans Super Monkey Ball 3D.

A découvrir

Megaman X - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques