Tales of Monkey Island en matérialisé !

Tales of Monkey Island se glisse enfin dans une version européenne physique ! Pour le plus grand bonheur des allergiques au dématérialisé qui ne parlent pas un mot d'anglais (et ne savent du coup pas déchiffrer la langue écrite de Shakespeare).


... en version DVD (et française !)
Il y a un peu plus d'un an, nous vous parlions avec enthousiasme de la version dématérialisée de Tales of Monkey Island, cinquième opus d'une des plus célèbres franchises du genre point'n click. Il aura fallu attendre ce 5 mai 2011 pour que les cinq chapitres de cette excellente suite mâtinée par Telltale Games soient rassemblés sur une galette européenne made in Focus Home Interactive. L'occasion est ainsi lancée aux allergiques du tout dématérialisé qui brûlaient d'impatience de se lancer dans l'aventure via leur lecteur de DVD. Le passage à la caisse, quant à lui, ne manquera pas de vous débourser d'une quarantaine d'euros pour profiter de cette édition.

----


La version Deluxe, uniquement disponible en version
originale et sur le site de Telltale Games !
A noter également pour les bilingues que le site des développeurs Telltale Games propose depuis quelques semaines déjà deux versions pressées sur support physique : un DVD classique pour une trentaine d'euros (mais gratuit pour tous ceux qui ont déjà acheté les épisodes séparément) ; un DVD Deluxe à environ quarante euros (cf. second visuel alléchant de cette news)  comprenant tout un tas de bonus et autres goodies qui raviront les fans complets (badge, jeu de cartes...) ! Attention toutefois aux frais de ports exorbitants !

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • weirdkorn

    19/01/2010 à 20h43

    Répondre

    Ah Monkey Island, jeu culte parmi les jeux cultes. The Curse of Monkey Island restera sûrement à jamais mon jeu préféré. C'est bien de voir qu'ils en sortent d'autres et surtout qu'ils sont réussis. Va falloir que je m'y remette, surtout s'il y a Murray...

  • hiddenplace

    19/01/2010 à 21h26

    Répondre

    Franchement, je ne m'attendais pas à ce que la suite d'une franchise qui avait déjà comblé tant de mes attentes puisse arriver à ce niveau... Il y a quelques défauts parfois (notamment la maniabilité qui aurait pu être plus pratique, donc), le graphisme n'est pas une révolution en soi, mais l'ensemble est vraiment soigné, et surtout, surtout, c'est bien l'esprit totalement non-sensesque de Guybrush qui surplombe la trentaine d'heures de jeu, comme autrefois. Et comment dire... c'est un régal.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques