5.5/10

Test Drive : Ferrari Racing Legends

Vous avez gagné au loto et vous n'avez plus qu'une envie : aller dans une concession Ferrari et faire votre choix entre les modèles récents de la marque et les vieilles merveilles d'Enzo. Allez réveillez-vous, le loto c'est toujours pour les autres, mais au moins, vous pouvez vous payer Test Drive  : Ferrari Racing Legends. Oui, le réveil peut sembler brutal vu comme ça...

La série des Test Drive est vieille comme le monde, et Ferrari, c'est encore plus vieux. Il parait que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes, non ? Sans doute, et puis les développeurs, Slightly Mad Studios ne sont pas des
DR.
manches en la matière. On pouvait espérer un grand jeu, mais il est vrai que les retards successifs et le peu d'infos croustillantes nous ont mis la puce à l'oreille. Bref, que vaut ce Test Drive Ferrari ? Et bien, c'est un jeu de course, plutôt axé simulation, très classique, et où vous ne pourrez piloter que de la belle Italienne. La petite curiosité est surtout de pouvoir, au long du mode carrière, épouser la carrière de pilote auto chez Ferrari, au fil des époques : l'âge d'or, l'âge d'argent et l'âge moderne. Lorsqu'on pilote les plus anciens bolides, la course démarre toujours avec un filtre graphique qui nous rappelle les vieilles vidéos d'époque. Original, mais bon, passée la surprise, on s'en lasse un peu, surtout que la course se déroule normalement après.

Niveau maniabilité, le jeu est très jouable et de toute façon, la libre configuration
DR.
permet à tout à chacun de régler le jeu comme on le désire. Les puristes trouveront grisant de faire des tours de circuits en Dino ou en Testarossa. On peut même retirer de l'écran la totalité du HUD, afin de s'y croire vraiment. La vue intérieure est jouable mais ne casse pas trois pattes à un cheval cabré. Le graphisme des voitures est beaucoup plus sympa, en tout cas sur cette version 360, car sur PS3, c'est une autre histoire. Les décors sont un peu trop ternes niveau colorisation. Ils manquent un peu de peps. C'est d'ailleurs un peu le souci du titre : on s'ennuie.

Les jeux de voitures réalistes, c'est sympa, mais il faut aimer le genre. Et quand c'est le cas, si le titre ne propose pas un chalenge croustillant, une carrière où
DR.
on vit les courses pour notre avatar comme un dingue, ou des modes variés, et bien au final, cela reste un titre où on tourne en rond sur un circuit. Test Drive Ferrari est franchement pas très excitant. Le mode carrière a beau être long, il est surtout platonique au point qu'il nous décourage d'aller au bout. Et puis bon, ce n'est pas le moteur physique qui va nous faire sauter au plafond. Lors des carambolages ou des simples touchettes, nos voitures s'envolent et font des balais aériens, cela devient risible. Dommage, l'IA tenait la route, enfin du moins restait dans la bonne moyenne du genre, en évitant de rester dans sa ligne bêtement par exemple.

Test Drive : Ferrari Racing Legends est un titre à réserver aux fans de Ferrari ET des simulations de courses sur consoles. Notez bien le “ET”, car si vous ne répondez qu'à un seul des critères, je vous déconseille de vous engager dans le titre, sous peine d'en ressortir déçu. Sauf si vous avez envie de vous endormir au volant... bien installé dans votre canapé.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques