5.5/10

The Expendables 2 - Test XBLA

The Expendables est une saga qui pour beaucoup était un mythe au même titre que le Yeti, l'égalité des sexes ou encore le gel à mouette. Force est de constater qu'avec une bonne paire dans le slibard, certaines légendes peuvent exister. Et plutôt deux fois qu'une vu que le second épisode est sorti. Second épisode = numéro 2. CQFD, comme une paire bien balancée, un jeu vidéo vient pointer le bout de son nez. Chez Krinein, on ne cache pas notre joie de tout faire péter ! Oh Yeah !


En 1 ! Balls ? Expendables ? Gagné !
Le pitch est simple : 4 membres du groupe interprétés par Stallone, Li, Crews et Lundgren doivent évacuer un homme d'affaire chinois dans un coin paumé des Balkans. À peine votre ranger a foulé le sol qu'une armée tente de vous tuer ! GENIAL, c'est totalement ce que l'on attendait ! On ne veut pas de cinématiques longues comme le bras ou d'une simulation de plantation de carottes ! On veut, à l'instar des héros du film, tout faire péter.


Tu la sens ma grosse intelligence !
Niveau graphisme, cela ne casse pas trois pattes à un canard (sauf si Chuck Norris avait été là) mais on reconnaît les acteurs. Les autres personnages, on s'en fout puisqu'ils sont cantonnés au rang de victime de nos quatre héros. Ces derniers se dirigent un peu comme dans Warhammer 40.000 : Kill Team sauf que l'on peut jouer à quatre. Les personnages ne brillent pas par leur customisation mais ils en ont dans le froc. On a donc Stallone en roi des flingues qui dézingue comme un furieux ; Lundgren en spécialiste à distance ou au fusil à pompe, parfait pour tenir en respect les ennemis les plus vicieux ; Crews jouera sur les armes qui explose la face des gens comme sa mitrailleuse et le lance grenade ; enfin, Jet Li jouera des couteaux. Je suis déçu que Li ne soit pas davantage tourné vers le corps à corps puisque les couteaux sont l'apanage du personnage de Statham mais il reste le membre le plus vif du groupe. Dommage également de n'avoir que quatre personnages car un Chuck Norris ou encore un Bruce Willis, ça aurait envoyé encore plus de bois.


S'ils envoient de si faibles ennemis ...
Malgré ses vingt niveaux, il faut avouer que votre principal motivation sera celle de vous défouler et de tout faire péter. Parfait pour les brutes comme moi, certains resteront de marbre malgré toute la virilité de ce jeu. Naturellement, je ne peux que vous conseiller ce jeu qui respecte l'esprit du film et offre un grand moment de divertissement. A l'instar du film, il vous prévient d'emblée sur ce qui vous attend donc ne venez pas chialer dans les jupons de vos mères si vous trouvez que c'est trop bourrin !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques