7.5/10

The Walking Dead : A New Frontier - Épisodes 1 & 2 - Test PC

Ca y est, la troisième saison de The Walking Dead est enfin sortie et nous allons pouvoir connaître la suite du destin tragique de la petite Clémentine. Deux ans ont passé depuis son arrivée à Wellington avec Alvin Junior (pour ceux qui avaient obtenu cette fin) et bien des choses ont changé...

Avant d'entrer dans le vif du sujet, petit rappel pour les non connaisseurs des jeux du studio Telltale Games. Pour les autres, passez directement au paragraphe suivant. Le principe, quel que soit l'univers où se déroule jeu, est de vivre une histoire interactive, avec scénarios alternatifs, où l'on doit faire des choix d'action ou de dialogues, qui auront une influence sur la suite de l'histoire. À la croisée des visual novel japonais et des livres "dont vous êtes le héros", invention américaine, les éditions du studio se distinguent par l'ajout de phases d'action, d'exploration et par un chronomètre pour faire ses choix (notez que ce chronomètre a été aussi utilisé dans le dernier opus du visual novel Zero Time Dilemma). Si certains joueurs ont pu en douter, ces choix ont réelle influence et changent des scènes entières dans le jeu, seul un fil général étant à peu près conservé. J'ai refait plusieurs fois certains passages de la saison 2 pour pouvoir vous le confirmer. En outre, beaucoup d'aspects fonctionnent comme une série télévisée, car il y a des épisodes, un générique, l'annonce "previously in The Walking Dead" au début de chaque épisode, et tout le jeu est en vidéo du début jusqu'à la fin. Les studios Telltale Games réussirent à créer un sentiment d'immersion suffisamment développé et un intérêt de jeu si vif, qu'ils ont ainsi décliné leurs éditions sur de nombreuses licences (Game of Thrones, Minecraft, Batman etc...). The Walking Dead furent une de leurs plus grandes réussites avec les saisons 1 et 2. Nos espoirs étaient donc grands pour cette nouvelle saison.


Un nouveau personnage, Javi, et on attend la moitié du 1er épisode pour revoir Clémentine.

Vous l'aurez remarqué, le titre du jeu n'est pas "Saison 3" mais "A New Frontier". Rassurez-vous, il s'agit bien d'une saison 3, mais dès le départ, il y a un gros changement. Eh oui, annonçons-le tout de suite, on ne commence pas avec Clémentine et on ne l'incarne pas. Les choses sont claires, on entre dans une nouvelle ère du jeu, différente, et c'est peut-être pour cela que le titre du jeu a évolué. Pour les fans, c'est une vraie déception, mêlée d'une certaine frustration, comme le révèlent les réactions sur le forum steam de la communauté.

On commence ainsi avec d'illustres inconnus, au sein d'une famille de latinos, et le personnage incarné est un certain Javi (prononcez "Ravi" à l'espagnole), jeune homme d'environ 25-30 ans à vue de nez. Et il faut attendre la moitié de l'épisode 1 avant de voir enfin débarquer notre chère petite héroïne, âgée de deux années de plus. Heureusement, les scénaristes et développeurs ne s'y sont pas trompés et ont anticipé la déception des fans par deux éléments clés dans la narration et la construction de l'histoire.

D'une part, Clémentine a un rôle important dans l'histoire, extrêmement important en réalité, tout autant que celui de Javi. Une relation particulière se noue entre eux et c'est à nous de la construire avec nos choix. Evidemment, du coup, les décisions sont un peu biaisées : vu qu'on incarne Javi, on passe notre temps à faire les choix qui nous rapprochent le plus de Clémentine tant pouvoir la jouer nous manque. Les statistiques d'ailleurs sont pour le moins révélatrices : on atteint du 95 % sur certaines décisions dès que le choix de Javi concerne Clémentine ! C'est du jamais-vu !


Fort heureusment, des flash-backs réguliers où on l'incarne.

D'autre part, la narration est interrompue par des flash-backs concernant Clémentine, bien plus nombreux que dans les deux premières saisons, et ces flash-backs se déroulent bien sur les deux années qui se sont écoulées depuis la fin de la saison 2. Et on y incarne, pour quelques minutes, Cémentine. Nos regrets sont donc assez apaisés lorsqu'on joue ces premières scènes. On découvre par ailleurs progressivement ce qu'il s'est passé (tout en le construisant un peu par nos quelques choix), le jeu prenant bien soin de faire les révélations par petites touches afin de maintenir le suspense et l'envie des joueurs et joueuse que nous sommes. À ce propos, j'ai pu découvrir comment les scénaristes s'y étaient pris pour raccrocher les très différentes fins de la saison 2 à ce nouvel opus. J'avoue avoir été un peu déçue. On nous torche une invasion de Wellington en moins de trois minutes par des méchants hommes qu'on ne voit même pas et voilà, c'est fini. À la réflexion, on convient que c'était un peu difficile de faire autrement et qu'il valait mieux se concentrer sur une nouvelle histoire et de nouveaux personnages comme cela avait été le cas de la saison 1 à la saison 2. On n'avait en effet jamais rien sur de ce qu'était devenue Christa... ni de sa grossesse. Ainsi va la vie dans l'univers The Walkind Dead, un univers de survie où tout passe et où beaucoup trop de gens meurent et meurent trop vite, côté immersion on nous le fait bien ressentir avec cette petite claque. Mais bon, je maintiens qu'après nous avoir fait miroiter Wellington toute la saison 2, on aurait aimé découvrir son univers un peu plus.


Des textures graphiques plus fines.

Sinon, quant à Clémentine elle-même, la réalisation de son personnage est assez impressionnante, tant sur la forme que le fond. On la reconnaît immédiatement, tout en étant saisi par son évolution physique. On voit bien que deux ans ont passé (elle avait 11 ans dans la saison 2, elle doit donc en avoir 13 ici) : elle est plus grande, commence à avoir la morphologie d'une jeune femme, le travail graphique a été particulièrement soigné. Mais c'est surtout sur le visage que le boulot est le plus fin : ses expressions sont dures, son regard plus perçant, sa peu marquée de quelques cicatrices, ses yeux plus étrécits, ses sourires plus rares. On ne sait pas ce qu'il s'est passé et l'on sent déjà toute la souffrance et les épreuves qui ont pesé sur elle pendant ces deux années. Cela fait d'ailleurs un peu peur pour la suite.

D'une manière générale, on sent aussi que deux ans et demi ont passé dans nos vies à nous et que le jeu a su tirer profit de la meilleure puissance du matériel d'aujourd'hui : les mouvements sont plus fluides, les textures graphiques bien plus fines, les panoramas, pourtant déjà beaux dans la saison 2, encore et toujours plus esthétiques dans A New Frontier.

Telltale Games a aussi pris soin d'ajouter quelques nouveautés au niveau des options : une sauvegarde dans le cloud Telltale très bien vue pour ceux qui ont plusieurs PC et une possibilité de jouer à plusieurs (comme on regarderait à plusieurs une série télé). Dans ce cas, pour les choix, la décision se prend tout simplement à la majorité. Décidément, Telltale Games a l'art d'avoir des petites idées, comme le chronomètre, qui ont une sacrée envergure au final. La dimension sociale est ainsi largement prise en compte et tout à fait judicieuse par les temps qui courent. Il y a d'ailleurs une possibilité de se relier aussi à Facebook. 


Il y a bien sûr toujours beaucoup trop de zombies.

Enfin, soyez rassurés les développeurs ont bien pris soins de conserver les outils préexistants très utiles :

- l'importation de sa sauvegarde de la saison précédente pour tout de suite personnaliser son aventure, qui sera bien concrètement la suite de ce qu'on a déjà vécu (à défaut, un profil standard est généré, ou alors, on peut construire rapidement un profil, ça c'est une petite nouveauté, mais c'est très elliptique) ;

- la présence de quatre unités de sauvegarde en plus de la sauvegarde dans le cloud, afin de pouvoir essayer d'autres choix (ou jouer à plusieurs).

Tous les épisodes n'étant pas encore sortis, je ne sais pas s'il sera possible de rejouer des fragments d'épisodes comme on le pouvait dans la saison 2. Je pense que oui, mais c'est à ce stade impossible à confirmer.

Bref, The Walking Dead : A New Frontier s'annonce sous les meilleurs auspices avec ses deux épisodes rythmés et immersifs, annonçant une nouvelle ère, tout ayant pris soin de garder les racines du passé. Le coup de théâtre final, que j'appellerai carrément coup de poing, ne nous fait dire qu'une chose : on veut LA SUITE et tout de suite !


Le jeu entre dans une nouvelle ère, c'est évident, Clémentine y survivra-t-elle ?

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques