6.5/10

The Walking Dead : L'ultime saison - Épisode 1 - Test PC

Voilà, ça y est. Depuis le 14 août, Clémentine revient une dernière fois sur nos écrans pour que nous découvrions la fin de ses aventures. Comme souvent, le premier épisode est en demi-teinte.

Petit classique rappel pour les non connaisseurs des jeux du studio Telltale Games (pour les autres, passez directement au paragraphe suivant) : le principe des jeux de ce studio, quel que soit l'univers où il se déroule, est de vivre une histoire interactive, avec scénarios alternatifs, où l'on doit faire des choix d'action ou de dialogues, qui auront une influence sur la suite du scénario. À la croisée des visual novel japonais et des livres "dont vous êtes le héros" américains, les éditions du studio se distinguent par l'ajout de phases d'action, d'exploration et par un chronomètre pour faire ses choix. La mécanique plaît en raison d'une fréquente intensité émotionnelle, d'une histoire captivante et d'une bonne écriture scénaristique, en particulier dans The Walking Dead, lequel bénéficie en plus d'une des meilleures pattes graphiques du studio, inspirée de celle de l'auteur du comic, la Graphic Black.


Impasse sur les retrouvailles, AJ et Clem sont en vadrouille depuis un moment.

La saison 3 étant encore un peu fraîche dans nos esprits, on savoure dès le départ le fait de pouvoir à nouveau incarner notre jeune héroïne. Souvenez-vous, dans A New Frontier, on incarnait à 90 % Javi et il fallait attendre une grosse moitié du 1er épisode pour la voir apparaître, ce qui était assez frustrant. Voilà qui est corrigé. Pour une dernière saison, c'était de toute façon incontournable : Clémentine est le pilier central de cette série, comme Rick l'est pour la série télévisée.

Autre belle surprise, même si elle était annoncée, c'est la très bonne fluidité de navigation à 360° grâce au nouveau système de caméra. Lors des phases d'exploration, c'est très appréciable. Dans le même ordre d'idée, on est aussi impressionné par la totale impercéptibilité entre les séquences vidéos et les séquences de jeu elles-mêmes. La fluidité et l'immersion sont donc, avec tout cela, plus de mise que jamais.

Les non anglophones apprécieront aussi le doublage en français, première fois que cette option est proposée. Même pour ceux qui comme moi se débrouillent en anglais, avoir le français est quand même pratique lors de certains choix de dialogues chronométrés où l'hésitation nous tenaille. Avoir la version audio dans sa langue maternelle permet en effet vraiment de gagner du temps. Pour les non anglophones, il est bien possible que ce doublage en français permette même d'éviter des erreurs de choix dues à la précipitation. Il serait temps que les studios français prennent exemple sur Telltale Games (qui n'est pas français pourtant, c'est le monde à l'envers), quand ils font des jeux du même genre. Non, non, je ne vise pas du tout Life is Strange 2 ou The Council... Mais bon, soyons honnêtes, changer la voix de Clémentine, ça fait quand même un peu bizarre après trois saisons avec l'excellente actrice anglaise Melissa Hutchison. Et puis, sa voix française fait quand même très adulte par rapport à son âge probable (16 ans).


Des phases d'action régulières.

Mais tout cela est un peu du détail, la seule vraie déception est ailleurs. Le début de l'épisode 1 fait totalement l'impasse sur un élément fondamental : les retrouvailles d'AJ et Clémentine. C'est extrêmement étonnant et frustrant alors qu'on a passé toute la saison 3 à le chercher et à se demander ce qu'il était devenu ! Quand le début de la saison 3 avait aussi fait l'impasse sur quelques années passées, c'était un peu logique tant les fins étaient variées à la fin de la saison 2. Pour raccrocher les wagons c'était difficile de faire autrement. Mais là, rien à voir : à la fin de A New Frontier, les variantes sont beaucoup moins ouvertes, et ce sont essentiellement les personnages morts qui changent. Sinon, ça finit toujours pareil, avec le départ de Clémentine qui part vers un ranch du coin chercher AJ. Alors pourquoi nous priver de ces retrouvailles après tous les efforts qu'on a fournis ? C'est vraiment dommage.

Maintenant, AJ est grand, très grand. On lui donne facilement 7 ans par rapport à son élocution et sa taille et vu la similitude entre les jaquettes de cette saison ultime et la saison 1, où Clémentine avait 8 ans. C'est d'ailleurs un peu paradoxal, car il est né dans la saison 2 quand Clémentine avait 11 ans. Donc elle en aurait ici 18, ce qui fait un peu trop. Bref, ça cafouille un peu en termes de chronologie.

Autre point scénaristique peu cohérent : il est inconcevable que Clémentine ne soit pas revenue à Richmond, auprès de Javi et de ceux qui ont survécu (Gabe + David ou Gabe + Kate ou juste Kate selon vos choix). À la fin de la saison 3, ce souhait de retour était pourtant parfaitement clair, d'autant que notre chère héroïne était partie les mains dans les poches, sans sac à dos, avec juste un flingue et un couteau, certes de taille, mais ça ne nourrit pas plus. Néanmoins, petit secret pas bien difficile à dénicher dans le menu, le dernier épisode s'appelle "Retrouvailles" ("Take us back" en anglais), donc on se doute que ce retour va finir par arriver. Reste que le choix scénaristique étonne un peu quand même. Il y a toujours des impasses un peu bizarres dans The Walking Dead, mais là c'est un peu gros.


Toujours pas mal de personnages, toujours bien fouillés.

On fait somme toute avec, et on se plonge quand même avec plaisir dans cette nouvelle histoire et ses nouveaux personnages, même si certains diront qu'elle ressemble un peu trop à la saison 1. Les variations de rythme sont présentes, alternant entre moment de tension, coups de théâtre et passages plus paisibles et approfondis. On salue toujours le nombre de personnages qui sont assez nombreux et fouillés. Enfin, l'ultime scène finale vient comme un coup de poing en pleine figure. Loin du cliffhanger de certains autres épisodes, elle a surtout le goût d'une pilule amère et dure à avaler, qui fait mal et qui nous fait dire : mince, où ai-je foiré dans mes choix pour en arriver là ? Mais peut-être que cette fin est commune à tous. Car certains événements sont inéluctables : ils ne dépendent en réalité pas de nos choix, comme dans la vie.

Il ne reste plus qu'à refaire quelques essais en attendant le prochain épisode. Notez cependant qu'on ne peut pas rejouer par chapitre. Le chapitrage n'a malheureusement pas été repris. Déjà, dans la saison 3 il avait été supprimé et on le compensait en faisant des copies de sauvegardes. Là encore, pour un jeu à scénarios alternatifs, il y a un petit loupé technique.

Mais tout cela sera peut-être bien vite oublié lorsque la suite arrivera, comme souvent avec The Walking Dead (calendrier ci-dessous)

Informations complémentaires

- Comme à chaque fois, le jeu vous propose d'importer vos sauvegardes de la saison précédente pour tenir compte de vos choix passés (très bon point). Si vous avez changé de PC, normalement, vos choix sont toujours dans la sauvegarde du cloud Telltale présent dans la saison 3. Il vous suffit alors de réinstaller cette saison 3 sur votre nouveau PC pour que toutes vos sauvegardes réapparaissent et puissent donc être importées.

- Présence de 4 unités de sauvegarde dans cette dernière saison (très bon point aussi) ; pensez à copier vos sauvegardes pour refaire certains choix sans être obligé de rejouer tout l'épisode, car comme dit plus haut, il n'y a plus de rejouabilité par chapitrage.

- Durée de vie habituelle : 2 ou 3H selon que vous explorerez ou non.

- Il y a toujours dans le menu un résumé de vos choix avec l'intéressant comparatif statistique. 

- Dates de sortie des épisodes suivants, assez rapprochées, tant mieux :

  • 25 septembre 2018 (épisode 2)
  • 6 novembre 2018 (épisode 3)
  • 18 décembre 2018 (épisode 4).


Même jaquette que la saison 1, sauf que l'enfant n'est plus Clémentine... La boucle est bouclée en espérant une fin moins tragique.


A propos de l'auteur

Aventures, enquêtes, mille et une énigmes, réflexion ; jeux aux thématiques profondes, originaux, décalés, indépendants, telles sont mes passions. De temps à autres, aussi du 100 % action. Féministe avertie, assoiffée de justice, je rejette toute forme de discrimination ; donc j'écris aussi en manga, BD, cinéma, livres, séries ou jeux de société.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques