7.5/10

Tokyo Xanadu - Test Vita

RPG japonais dans le plus pur style, Tokyo Xanadu sera une excellente alternative pour les fans de la série Shin Megami Tensei : Persona.

Plus précisément, Tokyo Xanadu se classe dans la catégorie action-aventure-RPG, la dimension scénaristique étant particulièrement riche.

Nous sommes à Tokyo. Ce qui semblait être un terrible tremblement de terre a dévasté la ville il y a 10 ans. Celle-ci fut reconstruite et les habitants reprennent tant bien que mal une vie normale. En réalité, un monde parallèle ténébreux, appelé l'Eclipse, émerge et il nous appartient, en incarnant le jeune lycéen Kô, de contrecarrer les légions du mal.

Après une belle vidéo et une scène de jeu d'introduction assez frappante où Kô découvre les portails interdimensionnels, Tokyo Xanadu met un peu de temps à se mettre en route car l'univers et de nombreux personnages doivent être présentés et nous devons nous y familiariser. Puis, intervient le classique cycle répétitif des séquences de vie sociale suivies d'exploration-combat dans les donjons. Ce séquençage est ce qui nous rappelle l'excellente série des jeux Shin Megami Tensei : Persona, née sur PSP (on en est aujourd'hui au 5ème opus sorti sur PS4 uniquement). 


En équipe de trois, avec chacun son style unique.

Pour autant, le jeu n'est pas répétitif et il se démarque par une profondeur inattendue des personnages. Ceux-ci, s'il sont sur certains aspects très stéréotypés (et si les tenue des filles sont encore et toujours, comme dans beaucoup de jeux japonais, désespérément et exagérément aguicheuses), de nombreux traits très originaux se dégagent. Par ailleurs, le jeu nous laisse le libre choix d'approfondir les relations avec qui l'on veut, nous permettant ainsi de construire notre propre aventure, ce qui est toujours très plaisant et prenant. Le système social est parfois un peu lassant avec ses mini-jeux et ses ingrédients de cuisine à trouver notamment. Mais les Japonais adorent es trucs-là, que voulez-vous...

C'est dans ces moments-là qu'on apprécie le séquençage et de passer aux donjons. On y passe du temps, beaucoup de temps et c'est bien. Le système est bien pensé à bien des aspects : on y entre en équipe de trois personnes, on en incarne qu'un à chaque phase, mais on peut changer en cours de route si bien qu'on peut mettre au point de vraies stratégies et combiner les pouvoirs de chacun. Ces stratégies sont d'autant plus variées et donc appréciables que chaque personnage a son style propre basé sur des éléments uniques, aussi bien dans les charges, les attaques aériennes ou les attaques de base, le tout avec des effets graphiques lumineux très esthétiques. Quant à la difficulté, les développeurs ont été sympas, ils ont proposé quatre niveaux de difficulté ce qui permet à chacun de s'approprier ce qui lui plaît le plus dans ce type de jeux (l'aventure en elle-même avec l'exploration des donjons vs la stratégie sur des combats difficiles et de nombreux ennemis). Chaque donjon se conclut en outre par un super combat contre un gigantesque boss qui donnera aux joueurs-euses leurs moments les plus intenses. Tokyo Xanadu offre en prime, à l'instar de tout bon jeu de rôle, de nombreuses quêtes annexes assez variées et inattendues.


Des combats intenses contre les boss.

La structure générale reste quand même dans l'ensemble un peu répétitive et les donjons toujours un peu similaires. Il faut donc être un minimum habitué à ce style de RPG japonais pour l'apprécier.

La durée de vie ne sera évidemment pas en reste puisqu'on en aura au minimum pour 40H de jeu, certain-es ayant poussé le plaisir jusqu'à plus de 70H !  

Bref, pour un prix aussi modique (30 €), une durée de vie aussi énorme, à l'heure où les studios occidentaux tournent autour de 10H en moyenne, un univers et des personnages aussi finement travaillés, Tokyo Xanadu est incontournable pour un possesseur de Vita, et prouve une fois de plus que cette petite console a encore de la ressource pour proposer de beaux et bons jeux.

À noter quand même, si vous avez aussi la PS4, qu'il vaudra mieux attendre la sortie fin 2017 du portage du même jeu, intitulé Tokyo Xanadu Ex+, car il contiendra beaucoup plus de contenu supplémentaire.

Notez aussi qu'il y a une édition limitée (et donc physique) dont le contenu est le suivant :

- Boîte collector
- Cartouche du jeu 
- Peluche 5" Deluxe Morimaru
- Jeu de cartes avec épée au verso
- Art Book de 60 pages
- CD de la bande originale du jeu


Une édition collector.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques