8/10

Tomb Raider Underworld - Test

Tomb Raider Underworld nous propose une aventure haute en couleurs et intense en émotions. Une réalisation haut de gamme pour un jeu qui vaut son pesant d'or. Surtout à 40 euros, prix conseillé du jeu dorénavant !

Souvenir, souvenir... Tomb Raider premier du nom fut une petite révolution à sa sortie dans les années 90. Fini les héros bourrés de testostérone et ayant une gueule carrée. Place à la jolie et sexy Lara, son bonnet D et son pistolet prêt à dézinguer le premier vilain venu. Un Indiana Jones au féminin. Et, on peut dire que la mayonnaise a bien pris. Malgré quelques suites peu fameuses à l'époque, et une reprise de la série par Crystal Dynamics qui s'est saluée par deux bons épisodes sortis récemment, qu'en est-il de ce Tomb Raider Underworld qui se présente à nous ? Suspense...

Lara qui ?

D'habitude, un Tomb Raider nous propose de faire des galipettes avec Lara dans son joli manoir. Et bien là... ce n'est pas le cas. Oh surprise ! Ca fait un petit changement dans la série, et ce n'est pas plus mal. Tout commence par la Lara aux JO ?
Lara aux JO ?
destruction du dit manoir justement dans une séquence qui n'est pas sans rappeler certains films d'action hollywoodiens. C'est monnaie courante dans les grosses productions videoludiques de nos jours. Et c'est plutôt bien foutu ici, avec un très bon jeu d'acteur en français. Cela fait plaisir. Les doublages dans la langue de Molière ce n'est pas toujours la panacée, alors pour une fois que cela tient la route, il faut le saluer. Lara nous emmènera dans des niveaux aux ambiances variées, que ce soit dans l'océan, dans des ruines, des tombeaux, etc.... Du Tomb Raider quoi !

Gymnas-ruines

Les environnements proposés sont magnifiques. Un soin du détail qui fait plaisir, que ce soit sur le plan purement graphique avec des décors soignés et riches en faune et flore. D'ailleurs, les animations des sales bébêtes que l'on rencontra sont également réussies. Faut voir les requins vous tourner autour, ça fait froid dans le dos ! Ajoutez à cela une modélisation impeccable des personnages, cela nous fait un jeu très joli à regarder. L'animation des personnages n'est bien sûr pas en reste. Lara et le Nautilus
Lara et le Nautilus
Lara enchaîne les acrobaties avec souplesse et escalade les murs sans problème. Elle est douée cette femme ! Et en plus elle est sexy. Mmmmh il faut la voir avec ses petites tenues... Euh je m'égare... L'ambiance sonore est également de qualité, que ce soit au niveau des bruitages ou des musiques. Rien à reprocher sur ce plan là. Enfin, la lumière est très bien gérée, c'est important, car dans les ruines on ne voit pas grand-chose. La lampe torche de Lara nous éclaire parfaitement, en temps réel, même lorsqu'elle s'amuse à faire de la gymnastique dans les niveaux !

Je cherche, je tire

Comme à l'accoutumée, Tomb Raider se décompose en deux phases : exploration et action. Et comme c'est souvent le cas dans la série, les phases de recherche sont beaucoup plus intéressantes que celles de gunfight ou autres combats. On prend plus facilement son pied à trouver les solutions aux énigmes proposées, à fouiller les niveaux, surtout que le level design est super bien foutu. Alors que les scènes d'action sont assez soporifiques. Tirer sur des gars en mousse, ou mettre Tala, tala, talalalalalala... (Jaw!!!)
Tala, tala, talalalalalala... (Jaw!!!)
des coups de pied à des araignées, n'a rien de palpitant. Mais rien de grave, car le titre est quand même largement plus axé sur l'exploration, ce qui est franchement une bonne chose. Les ennemis étant plutôt relativement simples à tuer, même les armes spéciales n'étant pas particulièrement nécessaires, on se dit au fil de l'aventure, que ces phases d'action sont justes là pour dynamiser un peu l'exploration. Rien de plus, rien de moins. Le seul pistolet utile étant le pistolet-grappin qui nous permet d'aller dans des endroits inaccessibles ou de déclencher des mécanismes Tomb Raiderdesque !

Tomber raide

Explorer des zones méconnues et justement inexplorées est le quotidien de Lara Croft. Dans Tomb Raider Underworld, on est servi dans ce domaine. Cela permet à la durée de vie, plutôt bonne pour le genre, de ne pas rester cloîtrée dans un même et unique décor. La routine dans les jeux d'exploration n'est jLara et le Fort Boyard
Lara et le Fort Boyard
amais la bienvenue. De plus, pour les acharnés du pad, il est toujours possible de fouiller les moindres recoins de chaque carte afin de trouver reliques ou autres trésors cachés. A cela, il est également important d'ajouter que depuis la sortie d'Underworld, deux extensions sont sorties sur le Xbox Live. Payantes bien sûr, mais plutôt réussies et qui permettent de rallonger l'aventure. Les amoureux de la belle s'y donneront à cœur joie. Et les joueurs autrefois déçus par les Tomb Raider devraient au moins tester, pour découvrir que les choses ont bien évoluées et que cet Underworld est un excellent titre, au dépaysement total. En plus, son prix vient de baisser, donc aucune excuse !

 

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    1 commentaires

    • Anonyme

      23/11/2008 à 04h52

      Répondre

      Je ne sais pas trop pour ce qui concerne les autres palteformes, mais la version PS3 m'a décu... Elle est bien, mais... pas aussi au top que Legends, ou même Anniversary... On sent un travail vite bouclé, limite baclé, sans doute afin de sortir avant les fêtes de Noel... Résultat: une masse de bugs graphiques, problèmes de collision, une maniabilité par au top. Heureusement, les graphismes sont bons, et pour ceux qui avaient été frustrés par la fin 'a suivre' de Legends, ils seront ravis d'avoir enfin la suite du scénario.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques