8/10

Toribash - Test

Jeu de baston au tour par tour? Qu'est-ce que tu me racontes, là?

Toribash est un jeu de baston au tour par tour basé sur les ragdolls-physics. Oubliez Street Fighter et autres King of Fighters aux coups prédéfinis, car sous ces termes barbares ce cache un jeu prenant, pour peu qu'on se penche sérieusement sur sa prise en main compliquée.

Ready ? Fight !
Ready ? Fight !
Toribash
vous met dans la peau d'un pantin désarticulé, et vous permet d'agir sur les différentes articulations du corps pour effectuer des mouvements. Mouvements qui vous permettront d'écraser votre adversaire, de le démembrer, de le décapiter, de le mettre au sol pour le piétiner avec des talons aiguilles, pour ensuite jeter sa tête au loin avant de séparer le blanc des jaunes.
Pour faire moins imagé, la liberté de mouvements est quasi infinie avec la possibilité de contracter, relacher ou bloquer les articulations.
Vous décidez donc de vos mouvements, et vous appuyez sur espace pour valider ceux-ci, pour passer au tour suivant.

Et paf ! Ca a fait des Toribash.
Et paf ! Ca a fait des Toribash.
En "single player" vous avez la possibilité de vous entraîner contre un adversaire immobile, pour vous faire la main. Avec le support de script, il est possible de charger un bot qui cherchera à faire des points, et vous forcera donc à improviser. Pour finir sur le mode "solo", un tutorial est inclus et vous guide dans vos premiers pas.

En mode multijoueur, vous vous retrouvez dans une file d'attente pour affronter de vrais joueurs. Le principe du multi repose sur le "last man standing", en gros : qui gagne joue. Avant d'espérer faire quelques dégâts en multi il est tout de même conseillé de s'entraîner longtemps et donc de supporter d'humiliantes défaites pendant de longues heures. Il est cependant possible de gagner par disqualification (lorsqu'une autre partie du corps que les mains ou les pieds touche le sol), et comme on dit "ça fait partie du jeu, pas la peine de râler".
La plus grosse surprise vient du stress généré par le compteur. En effet, en multi, vous avez 15 secondes pour établir vos mouvements avant le tour suivant, restez calme et respirez un grand coup, l'improvisation reste votre meilleure amie.

Si le mode classique vous ennuie, il existe de nombreux mods (livré avec le package du jeu) qui vous permettent de varier les plaisirs et de changer complètement de style de jeu (épées, sumo, pas de gravité, etc).

A gauche : sans shaders, à droite : avec.
A gauche : sans shaders, à droite : avec.
Côté technique, le jeu tourne sur des configs modestes (testé sur un Pentium 1,5Ghz, Radeon Mobility 7500 et 512Mo de RAM) et plus costaudes (Core2Duo E6750, Geforce 8600, 2Go de RAM) qui permettent l'activation des shaders. Chose assez rare, le jeu est disponible pour PC, mais aussi Mac et Linux.

Côté ambiance sonore, de nombreux et jouissifs "cracs", "umpf" et "urgniargh" ponctuent vos coups, et réveillent le sadique en vous. Cependant, côté musique vous risquez fort de vous ennuyer, avec un seul petit fichier qui tourne en boucle, préférez donc une mise à zéro du volume de la musique et une playlist perso en fond.

Pour finir, Toribash est un jeu original, innovant, extrêmement addictif et fun à la condition d'accrocher à un système plutôt déroutant pour un jeu de baston.

A découvrir

Mario Party 8 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

7 commentaires

  • Sylvman

    09/12/2007 à 12h57

    Répondre

    A présent que c'est regardable, il ne manque plus que ce soit jouable. :run: 

  • EvilPNMI

    09/12/2007 à 13h04

    Répondre

    Recrache ce Fen-X périmé Sylv

  • EvilPNMI

    09/12/2007 à 15h59

    Répondre

    Ha bin déjà que Fen-X aime pas Toribash j'imagine même pas pour le jeu dont tu parles (qui, si je me rappelle bien, tenait sur quelques kilo-octets) ^^

  • Anonyme

    10/12/2007 à 23h27

    Répondre

    Ca a l'air sympathique comme concept.


    A essayer, par contre je pense pas qu'il soit du genre a avoir une longue durée de vie

  • EvilPNMI

    11/12/2007 à 07h50

    Répondre

    Ca Morph ça dépend des goûts, ça fait un an que je suis ce jeu à peu près =)

  • Anonyme

    28/02/2008 à 15h07

    Répondre

    C'est tres amusant, mais tout depend des gouts evidemment

  • Anonyme

    03/09/2009 à 09h56

    Répondre

    Gnarf, ça fait 2 ans que je suis sur ce jeu \o/


    Et cay super \o/

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques