A DECOUVRIR
4.5/10

SVM MAC

Ah... Apple... l'entreprise de Steve Jobs... le fabricant anticonformiste d'ordinateurs anticonformistes...
Ah... SVM MAC... un magazine indépendant qui ne parle que de produits de la firme à la pomme... tout un programme, voyons ce qu'il en est.
SVM MAC est du même format et style que son grand frêre SVM, sauf qu'il ne parle bien sûr que du monde MAC. Dans un tel magazine rien de bien surprenant : présentation de matos, de nouveaux logiciels, trucs et astuces pour résoudre des problèmes divers et variés, billets d'humeur sur l'informatique, ... etc ...
Comme d'habitude dans ce genre de magazine, le lecteur est un peu pris pour un imbécile : c'est bien compliqué un ordinateur et il faut bien expliquer les bases aux gens. On trouve parfois des conseils hallucinants qui sont ni plus ni moins tirés du manuel de la machine (du genre : en appuyant sur telle touche ça fait tel truc). Pourtant, avec le passage à Mac OS X, Il y avait moyen de mettre des considérations intelligentes sur les systèmes Unix et enfin expliquer comment tripatouiller le système pour le customiser à loisir. Enfin, il en faut pour tout les goûts et si c'est ce que cherche le public.
Le vrai problème de SVM MAC est plutôt le parti pris, un peu comme quand on lit un magazine de consoles ou qu'on regarde Game one. En effet les critiques de matos sont toujours positives et lorsqu'il y a un problème (genre le ventilo des nouveaux G4 qui fait un bruit d'airbus), le magazine n'en parle pas ou très peu (par exemple dans les brèves seulement), et ça je crois qu'on ne peut pas le tolérer sauf si le magazine se proclame organe publicitaire d'Apple.
Alors bien sur, si vous êtes un MACeux et que vous ne comprenez rien à votre machine lisez SVM MAC, sinon laissez tomber.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • cyril67

    29/05/2003 à 00h00

    Répondre

    Cette critique manque un peu de nuances. En effet si on peut reprocher à SVM Mac de dire souvent le plus grand bien des ordinateurs Apple, on ne peut pas vraiment dire que SVM n'a que des critiques positives sur cette firme (lis l'édito de temps en temps, c'est parfois plutôt cassant , quant à certaines critiques de machines elles sont parfois tièdes... les machines sont qualifiées de "bonnes" avec des performances "correctes" alors que sérieusement on devrait lire du "fantastique" si Apple faisait bien son boulot).
    Par ailleurs il faut que tu saches une chose, le Mac est un ordinateur apprécié par les personnes qui recherchent la simplicité d'utilisation et non une prise de tête style "MS DOS" . Donc le fait que SVM Mac ne se transforme pas en Nième revue LINUX ne me semble pas une mauvaise chose.
    A propos si tu maitrisais ton sujet tu saurais qu'il n'y a plus de manuel avec un Mac (ou alors sous forme électronique dans le système lui même donc pour ça faut déjà savoir utiliser le mac...), tout juste une petite notice à 10 balles (ou 1,50 euros si tu préfères).
    Au passage question manque de critique tu pourrais aussi désigner du doigt les revues sur Linux qui vantent toujours Linux, les revues PC (qui vantent les AMD et autre Intel, voire Win XP la pire daube pourtant), les revues Amiga qui vantent Amiga... c'est vrai que c'est dur de dire que le Mac est moins bien qu'un autre puisqu'il n'y a pas d'autre constructeur....
    Un dernier mot, la critique est l'art le plus facile et le talent le plus partagé....

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques