7.5/10

Warcraft III - Reign of Chaos - Test

Sur les terres giboyeuses du royaume de Lordaeron, orcs et humains s'étripent joyeusement, les deux races étant sujettes (allez savoir pourquoi!) à une certaine animosité mutuelle. Mais voilà qu'un beau jour, les seigneurs de guerres visages pâles et gueules vertes reçoivent la visite d'un modeste magicien (qui prend son pied à se métamorphoser devant tout le monde) se faisant appeler ‘le Prophète'. Celui-ci conjure orcs et humains de quitter la région et de traverser la mer, ces terres étant perdues. En effet des morts vivants ont fait leur apparition à la lisière du royaume et rien ne pourra les repousser. Le destin des vivants doit donc se jouer contre la lie deux fois née sur l'autre continent.
Malheureusement, le magicien est pris pour un charlatan et renvoyé à ses parchemins (dur d'être un prophète). Le roi de Lordaeron envoie tout de même son paladin de fils, le prince Arthas, contenir la menace mort-vivante... le début d'une histoire passionnante.
Tout le monde connaît Warcraft, la série archi-connue de gestion de ressources et de frite médiéval fantastique. Pour ce nouvel opus, Blizzard a tapé très fort. Même si en somme rien n'a vraiment changer, tout ce qui composait l'ambiance Warcraft a été repris et amélioré. On nous sert donc les mêmes graphismes mais en mieux. Les scènes cinématiques sont à se damner. Les missions sont également ponctuées de scène de transition à la FF9 qui viennent enrichir un scénario très agréable ce qui est plus qu'étonnant pour un Warcraft (Ah! Cette scène où le prince Arthas renie son vieux compagnon Uther, on se croirait dans une partie de jeu de rôle). Du coup, on se prête à faire les missions pour savoir ce qui va arriver à tel ou tel héros et non plus dans le seul but de casser les mecs d'en face. Le système de gestion de ressources et de combat est resté hyper simple, c'est du tout à la souris d'où le plaisir de se fumer un clope tout en dézinguant du démon.
On a donc accès en suivant le scénario a 4 campagnes : humaine, mort-vivante, orc et elfe. Ces campagnes sont bien rythmées, les missions pas insurmontables et suffisamment originales (chaque race a ses petits avantages) pour vous tenir en haleine un bon paquet d'heures. Autre point important, Warcraft 3 tourne facilement (et je suis bien placé pour le savoir, mon p.c est une ruine).Cerise sur le gâteau, vous pourrez également mettre une taule à vos potes sur le Net.
Warcraft 3 saura donc contenter les fans de la première heure comme les novices.

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    08/12/2008 à 21h56

    Répondre

    merci de pr vos critik je décide dc de macheter ce jeux

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques