6.5/10

Warhammer 40,000 : Kill Team - Test

Un jeu viril et 100% pour le Xbox Live Arcade. En incarnant un Space Marine vous allez avoir l'occasion de passer vos nerfs sur des vagues d'Orks en colère. Ce n'est pas parfait mais c'est tellement bon de tout massacrer ! Si en plus, vous êtes amateurs de l'univers Warhammer 40k, voici une belle occasion de servir l'Empereur et de constater la force de frappe de vos soldats préférés.

La franchise Warhammer 40,000 est bien connue des amateurs de jeux de rôle et de stratégie. Ainsi, sans être tous des spécialistes, nous avons tous un jour où l'autre eu l'occasion d'apercevoir l'armure d'un Space marine made in Games Workshop. Sur console, le constat est le même et les jeux de stratégies ne manquent pas sur le sujet. Cette année, place à l'action puisque le Space Marine débarque à la rentrée. Pour lui servir d'avant-garde, Kill Team débarque sur le Xbox Live Arcade. Derrière ce nom simple mais efficace, ce cache un jeu qui semble être une ode à la virilité et aux carnages.

Servir l'Empereur !


La loi ! C'est moi ! Et l'ordre !
L'histoire est simple même si les amateurs de Warhammer 40,000 pourraient vous décrire le riche contexte qui habille ce jeu. Vous êtes un Space Marine, la plus importante force de frappe militaire de l'empire des hommes. Vous devez infiltrez de façon brutale un vaisseau Ork (vos grands ennemis) et détruire tout ce que vous pouvez. Vous me direz que ça fait léger mais pour un jeu 100% action et massacre, c'est amplement suffisant non ? Et puis, quand on est un Space Marine, on ne discute pas les ordres et on va se battre !

Une ambiance sombre !


ça va ! ils ne sont que quinze !
Graphiquement, on reconnaît aisément l'univers de Warhammer 40k même si le travail n'est pas forcément le plus beau du monde. Cependant, les armures et les ennemis sont tous reconnaissables et agréables. Le fan sera comblé de voir les armes en action et les explosions jaillir de toutes parts. En effet, si le jeu semble honnête dans son graphisme, il compense par une grande fluidité dans l'action et à aucuns moments, l'action faiblit. Peu importe le nombre d'ennemis et les multiples objets destructibles, le jeu ne ralentit pas.

Affronter la peur !


Ils étaient trente, avec des matraques ...
Vous êtes globalement seul face à une horde d'ennemis. Heureusement, vous êtes la crème de la crème. Vous avez quatre type d'archétypes pour vous battre : le vétéran d'appui, parfait pour les tirs à distance grâce à son artillerie lourde, le vétéran de combat qui se jette dans la mêlée grâce à son jet dorsal et son épée, le techmarine véritable homme à tout faire avec son bras mécanique et son fusil, et enfin l'archiviste dont les pouvoirs psychiques font le ménage lorsque son épée ne suffit plus à repousser les ennemis. Chacun de ses archétypes peut combattre sous diverses couleurs (les fameux chapitres) même si cela ne change rien à part l'armure de votre héros (et le plaisir des amateurs de l'univers 40,000).

Pour vous battre, vous avez le corps à corps avec un bouton ou encore le tir avec le stick droit. Simple mais efficace, cela permet de plonger dans l'action très vite. Et de l'action vous allez en avoir.

Bain de sang !


Viens voir papa !
Une demi-douzaine de mission s'offre à vous ainsi qu'un mode survie. Vous trouverez que c'est peu mais l'intensité des combats est présente. Plus que cela, c'est l'envie de répandre le sang parmi les « peaux vertes » qui va s'emparer de vous. La mission est donc une excuse pour se faire plaisir et tout détruire. Ce n'est pas toujours précis mais ça explose tellement de partout que le joueur est content de lui. Peu importe le lieu et la répétitivité de l'ensemble, on s'amuse et c'est ce qui compte.

Un ami peut vous rejoindre mais seulement en local. C'est là où le jeu pèche car le principe d'équipe perd de son sens. On aurait aimé au moins un peu de jeu online à défaut de pouvoir être un groupe de cinq. Même si je dois avouer que plus de deux serait trop dur pour les Orks mais le jeu à deux online aurait été un minimum.

Pour conclure :

Warhammer 40,000 : Kill Team est un jeu qui défoule et qui offre une belle occasion de se passer les nerfs. Action tonitruante et massacre à la chaîne sont au rendez-vous. Bien que certains points soient perfectibles, le plaisir de jouer est plus fort. C'est un bon hors d'œuvre en attendant le Warhammer 40,000 : Space Marine.

 

Les plus

Les moins

Ambiance Warhammer 40,000

Le multi peu étoffé

L'action explosive

Graphismes un peu légers

Un gameplay efficace

Répétitivité

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques