7/10

Warhammer 40,000 - Space Marine - Test

La célèbre licence nous propose un jeu à la troisième personne particulièrement sanglant. Il n'est peut être pas le plus beau mais il propose un jeu vraiment rythmé dont l'action saura satisfaire les amateurs. A certains égards, ce jeu se rapproche d'un Wolverine : Origins avec des armes à feu ou d'un Gears of War avec des armes blanches destructrices. 100% action, 100% Warhammer, 200% plaisir.

Journal de bord du capitaine Titus :

Suite aux récents évènements et en attendant le rapport officiel de l'Inquisition et des services de l'Empereur, je vais enregistrer mon point de vue au cas où la menace Ork gagnerait du terrain. Habituellement, vous êtes spectateurs et stratèges des grandes batailles de l'Empire. Que ce soit en jeu de plateau ou en jeu vidéo de stratégie, notre monde, Warhammer 40.000, nous a montré une guerre passionnante mais ô combien sanglante. Néanmoins, le sang restait loin des stratèges que vous êtes tandis que nous les Space Marines, nous donnions notre vie sur les champs de batailles. L'arrivée du Kill Team a montré aux plus courageux que prendre les armes était aussi difficile que de conduire une armée. Maintenant, à l'instar d'un certain Fenix, nous invitons nos recrues à se battre en vue à la 3ème personne. Le monde était-il prêt pour cette guerre ?


Je cherche un Ork appelé Willy !
J'ai intégré les Space Marines à l'adolescence. Là, après avoir survécu au programme de modification génétique, j'ai fait mes classes parmi les plus braves, les Ultramarines. Je suis finalement devenu capitaine après des années à guerroyer contre les peaux vertes toujours dans le respect du Codex. La planète Graia vient d'être attaquée. Les armes et les connaissances présentes sur cette planète sont cruciales. J'ai donc été envoyé en première ligne afin de servir l'Empereur et de sauver ce qui peut l'être. A mes côtés, Sidonus, mon fidèle lieutenant et le jeune Léandros. Une aventure épique nous a attendu et elle est dans la pure tradition de notre culture. Elle est aussi épique que virile. Après tout, c'est la moindre des choses lorsque l'on est un Ultramarine.


1 contre 100 version hémoglobine !
Graia est un monde en guerre. L'architecture ne fourmille donc pas d'un mobilier très détaillé mais le monde et nos armures sont ce qui se fait de plus fidèle à nos valeurs. Les armes, les vaisseaux et les ennemis sont tels que je pouvais les voir lorsqu'enfant, je feuilletais les exploits de mes aînés dans les livres de l'Académie. Graia n'est donc pas ce qui se fait de plus beau mais l'ambiance et l'histoire vécue sont terriblement excitantes. En tant qu'Astartes, j'ai été élevé pour que la guerre soit mon quotidien mais dans le cas présent, cette bataille n'a ressemblé à aucune autre grâce à l'action apportée.


Un balle, deux morts !
Si vous me voyez sur le champ de bataille, vous allez me dire que je ne me mets pas à couvert et que je me jette comme un fou dans la mêlée. C'est vrai ! Un Ultramarine qui se planque n'existe pas. Avec nos 2m50 et notre armure, nous ne craignons rien ni personne. De plus, grâce à la volonté de l'Empereur, nous pouvons regagner de la santé en achevant nos victimes dans le sang. Naturellement, il faut faire attention à ne pas faire cela n'importe comment car il serait dommage d'achever un ennemi lorsque l'on est entouré de snipers. Ainsi, si je devais décrire un Space Marine en action, je dirai que c'est un soldat d'élite qui maîtrise le corps à corps tout en ne négligeant pas un travail préalable avec ses armes à feu. J'ai entendu parler de soldats qui sont proches de nous mais ce sont des lâches qui se cachent dans des robots Gundam géants dont les armes à feu manquent de panache. Certes, nos mouvements faibles et forts ne sont pas très diversifiés mais il faut avouer que dans la folie des combats, nous sommes terriblement efficaces. Si je devais me plaindre, je dirais que les jets dorsaux ne sont pas les plus évidents à prendre en main. Cependant, après quelques essais, il est possible d'y prendre goût surtout si l'on aime les contacts musclés.


La charge des Valkyries !
La puissance de l'empereur nous permet d'ailleurs d'exploser totalement l'opposition en reprenant de la vie tout en découpant les Orks dans un bain de sang. C'est purement jouissif de voir toutes ses peaux vertes servir d'offrande à mon épée, ma hache, mon fusil ou encore mon marteau de guerre. Si certains pensent encore que je ressemble à un découpeur de Locustes, je leur dirai que je combattais déjà quand ils étaient encore à l'entraînement. De plus, je suis indéniablement un amateur de corps à corps. Je suis une machine de guerre dans la lignée d'un Lu Bu dont le musou est la voix de mon empereur.


I believe I can fly !
Naturellement, je n'ai pas gagné la bataille tout seul. Un Space Marine opère en équipe. Ainsi, j'ai fait preuve de coopération comme le veux le Codex. Cependant, ce mode est encore l'une de ces options que les ingénieurs n'ont pas intégrée de suite dans nos choix. Néanmoins, j'ai pu me rattraper en affrontant d'autres guerriers dans des modes annihilation ou conquête. A huit contre huit, les combats sont grisants. Plus l'on se bat, plus l'on peut débloquer des armes et des morceaux d'armures. Les fans de customisation vont donc pouvoir se faire plaisir sans salir leurs mains de peintures. Lors des duels, trois archétypes sont disponibles et paramétrables. Le marine type est un bon mélange des deux autres. Il est à la fois rapide et équipé d'armes efficaces. Le dévastateur est un spécialiste de la sulfateuse lourde. Il est parfait pour tenir une position et pour dissuader un ennemi d'approcher. Le marine d'assaut est équipé d'une épée et d'un jet dorsal. C'est un spécialiste de l'attaque éclair et surprise. Il faut être vif et ne pas tenter un combat n'importe comment. Ces affrontements  sont dynamiques et le plaisir de jouer est présent. Pas de ralentissement, des cartes intéressantes qui mettent chaque classe de personnage en valeur.

Pour finir cette communication, cette bataille est l'une des plus intense de ma carrière. Le rythme soutenu et les flots d'hémoglobine sont vraiment jouissifs. Même les recrues qui ne connaissent pas la saga vont apprécier l'expérience si ce sont des soldats amateurs d'action sauvage et débridée. Les connaisseurs apprécieront la restitution de l'univers qui m'a vu grandir en espérant même connaître le sort qui m'est réservé.

Fin de transmission.


J'ai toujours voulu éclairer la vie d'un Ork !

A découvrir

Starfox 64 3D - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

13 commentaires

  • Guillaume

    07/09/2011 à 16h46

    Répondre

    Comme Matthew le dit, c'est sanglant, violent, et ça explose dans tous les sens.
    Warhammer 40k va plaire à tous ceux qui aiment tuer de l'ork !

    Récupérer de la vie en tuant des adversaires, ce n'est pas nouveau hein Mais c'est toujours plus sympa que le "Oh surprise, mais quelqu'un a oublié une potion de vie au sol dans ce couloir sombre et mal famé".http://jeux-video.krinein.com/warhammer ... 17016.html

  • Mandark

    07/09/2011 à 20h41

    Répondre

    Moi j'aime bien tomber sur des trousses de secours par hasard, mais dans la vraie vie bien sûr.

  • Canette Ultra

    08/09/2011 à 07h48

    Répondre

    A part dans les supermarchés et les pharmacies, je ne trouve jamais de trousse de secours :s
    Je suis obligé d'acheter des hotdogs au coin des rues pour reprendre de la santé !

  • Blackburnes

    14/09/2011 à 11h46

    Répondre

    La note est bonne , pour avoir jouer à la démo, un seul me vient à l'esprit : JOUISSIF !!!
    Ton test reprend bien ma pensée, qu'il est grisant de massacrer de l'Ork à coup de Hache de guerre pour la gloire de l'Empereur !!

    J'ajouterai que mieux vaut Mourir pour l'Empereur que Vivre pour Soi-Même !! http://jeux-video.krinein.com/test-warh ... 17058.html

  • Canette Ultra

    14/09/2011 à 11h50

    Répondre

    Oui, j'ai même été content de mourir l'arme à la main lors de certaines embuscades !

  • sven

    14/09/2011 à 13h22

    Répondre

    Il n'y a vraiment pas de mode coop alors?

  • Canette Ultra

    14/09/2011 à 13h36

    Répondre

    un dlc à cet effet va sortir

  • Maverick

    14/09/2011 à 15h19

    Répondre

    pfff un DLC pour ca, c'est debile.

    D'ailleurs je suis que Bulletstorm avait un dlc prevu pour du coop mais vu que le jeu ne s'est pas bien vendu, bah ... non en fait^^

  • Anonyme

    14/09/2011 à 16h50

    Répondre

    J'ai finit le jeux et je suis rester sur ma fin

  • Canette Ultra

    15/09/2011 à 11h19

    Répondre

    C'est normal, mais après les crédits, tu auras l'écran titre ("sur ma fin")

    Blagues à part, ils ont gardé de la matière pour une suite, normal.
    Sur GOW, ça m'a fait ça à chaque fois

  • Blackburnes

    18/09/2011 à 17h28

    Répondre

    Canette Ultra a dit :
    Oui, j'ai même été content de mourir l'arme à la main lors de certaines embuscades !


    Normal c'es le but Ultime de chaque Space Marine en plus de celui de massacrer de l'Ork à gros coups de Hammer !!!

    Le Savoir est comme le Pouvoir , Il faut le Cacher !! !

    Haha , Gloire à L'Imperium !

  • Anonyme

    19/09/2011 à 09h22

    Répondre

    Bonjour tout le monde, juste pour savoir,

    vous avez une date pour le dlc coop ? j'en trouve nul par moi a part un vague "un mois apres"

  • Canette Ultra

    10/10/2011 à 07h49

    Répondre

    A priori, la date pour le DLC est le 25 octobre.

    Il serait gratuit et contiendrait le mode coop' et un mode Exterminatus qui serait proche du mode Horde de GOW.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques