8.5/10

World of Warcraft - Cataclysm - Test PC

Dans le monde des MMORPG, WoW continue sa marche vers l'avant. Cependant, le poids des ans commencent à se faire sentir. Loin de laisser Azeroth sombrer dans l'oublie, Blizzard décide de frapper fort, très fort. C'est d'autant plus important que Wrath of the Lich King n'a pas convaincu tout le monde.


Donne la patte !
Ainsi, Azeroth n'a pas le temps de souffler après le réveil et la défaite d'Arthas. Aile de mort, le dragon endormi et redouté de tous se réveille et sort de sa prison souterraine. Ce faisant, il détruit tout sur son passage, retourne le monde sans dessus dessous, et laisse les paysages que nous connaissions dévastés ! De nombreuses zones sont donc remaniées et plus rien ne semble comme avant.


Les Gremlins n'ont qu'à bien se tenir ! .
C'est une excuse parfaite pour donner une quête à la hauteur des joueurs mais aussi pour remanier tout ce que l'on connait du jeu. Pour ce faire, certaines classes deviennent accessibles à certaines races. Ainsi, à l'instar de Kenny de South Park ou du légendaire Chuck Norris, vous pouvez devenir un chasseur humain ou incarner un shaman nain. Cela ouvre davantage de possibilités pour chaque faction et ces dernières ont même grossi leur rang. Et c'est deux nouvelles races qui entrent dans la danse !

Les Worgens pour l'Alliance sont des humains qui vivaient protégés par leurs remparts afin d'éviter les armées d'Arthas. Le réveil du dragon a tout changé et leur secret a été rélévé : pour survivre, ils avaient invoqués des loups-garous qui ont fini par infecter certains habitants du royaume. Pas de bol, vous êtes l'un d'entre eux et vous voilà devenu un loup-garou. Si l'idée de départ m'a fait rire, je dois avouer qu'une fois le jeu commencé, les Worgens ont du charisme.  La seconde race est un classique de WoW. Les Gobelins ont donc cesser de jouer les usuriers pour se battre vu le bazar qui règne actuellement. Petits et sournois, ils sont le pendant des gnomes de l'Alliance.


Oups ! Pleine lune ce soir !
Ce n'est pas tout, le niveau max est encore plus haut, l'archéologie est une nouvelle profession disponible et les compétences commencent leur métamorphose. Les sorts s'affinent, changent et on sent les prémices de Pandaria ou encore les futurs arbres de compétences de Diablo 3. De même, désormais, les amateurs de sensations fortes vont en avoir pour leur argent puisqu'il pleut des instances. Sur ce dernier point, sachez que malgré leurs conquêtes les Trolls ou les Gnomes ont toujours des instances qui leur sont dédiées. En effet, ces deux races ont désormais leur propre zone de départ suite aux quêtes de Wrath of the Lich King.De même, les montures volantes ont enfin rejoint Azeroth. Il fallait bien cela pour franchir les zones dévastées par le dragon.

On garde le même jeu mais on redistribue les cartes. C'est ainsi que l'on pourrait résumer cet épisode. Riche en modification, possédant une quête principale prenante et ajoutant des races, des possibilités et des professions, on a l'impression de voir l'épisode ultime de la série. Cependant, avec Mist of Pandaria qui arrive, on se dit que les choses pourraient encore devenir meilleur. Affaire à suivre donc.


Même pas peuuuuuuuuuuuur !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques