6/10

Yoostar 2 - Test

Si Yoostar 2 ne réussira pas à nous émerveiller devant ses insertions de notre performance d'acteur dans les scènes de films, il permettra tout de même aux joueurs cinéphiles, qui ont des talents artistiques cachés, de passer de très bonnes soirées sur fond de studio Hollywoodien.

Un Ovni, voilà ce qu'est Yoostar 2. Avec une jaquette très cheap, digne d'une sitcom bas de gamme, ce titre a malgré tout la particularité d'être vraiment original, et de proposer à l'accessoire hype "Kinect" une alternative amusante à Dance Central et autres Kinect Sports. Attention, qui dit amusant, ne dit pas forcément indispensable. Bref, un test s'impose.


I will be back in Yoostar 3 !
Le principe de Yoostar 2 est simple : faire l'acteur, être la star de l'écran, face à de vrais acteurs de cinéma hollywoodien. Avec environ 80 scènes disponibles, les styles sont variés et les films disponibles plutôt connus : Rocky, Terminator, Mon beau-père et moi, j'en passe et des meilleures. Yoostar 2 vous permet d'être incrusté en temps réel dans les séquences, et à vous de parfaire votre gestuelle en rejouant la scène avec les répliques originales. Le titre analyse ensuite votre performance et vous note sur divers critères, comme la pose ou le bon tempo quand on récite son texte. Une fois l'épreuve passée, il est possible de visionner la scène, de la sauvegarder et de la publier sur des sites communautaires.

Malheureusement, on ne peut pas dire que l'incrustation du joueur (nous donc) soit géniale, avec des gros pixels qui font taches. Il est difficile de faire une séquence dans des conditions optimales, avec une bonne lumière et un fond uni dans le dos (un fond vert serait top !). C'est dommage, mais d'un côté, le soft fait la conversion en live, en intégrant directement ce que Kinect capte, pendant qu'on fait le zouave devant la TV. De plus, le son a tendance à  avoir un effet de grotte souterraine, ce qui choque par rapport aux répliques des acteurs qui partagent nos séquences. Des soucis techniques qui cassent un peu le trip, mais si on joue à plusieurs, ces problèmes peuvent vite passer inaperçu.

Il est en effet très fun de délirer sur des séquences de films à deux, en totale impro. Du coup, la durée de vie du jeu n'a de limites que celles que votre imagination et votre fibre artistique imposeront. Yoostar 2 propose même des fonds de scènes où l'improvisation
Cours Forrest ! Couuuuuuuuuuuuuurs !
est mise en avant, comme par exemple un pupitre de discours de chef d'état : on s'y croirait. Il est également possible de faire le doublage des séquences disponibles, en utilisant la performance physique (sans mauvais jeu de mots) de nos stars préférées. En fin de compte, Yoostar 2 n'est pas un jeu vraiment réussi sur le plan technique, mais c'est un titre qui peut facilement animer des soirées de cinéphiles en manque de fun. Dommage que les vidéos finales ne soient pas de bonne qualité avec un découpage optimal de notre corps, mais tant qu'on s'amuse, c'est déjà pas mal non ?

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques