6.5/10

Yoshi Crafted World - Test

Yoshi est de retour pour faire un carton avec… des cartons.

Si vous ne connaissez pas ce dinosaure (ou dragon d'ailleurs, j'ai toujours eu un avis réservé sur la question) inimitable qui aime pousser sur ses pattes arrières pour « planer » en faisant un bruitage bizarre, ou encore gober des ennemis pour pondre un œuf qui va devenir un projectile à balancer sur la tronche des autres ennemis, et bien c'est que vous n'avez pas beaucoup joué sur consoles Nintendo. Ce n'est pas la licence la plus vendue, mais c'est le gentil pote à Mario, et il en a fait des aventures avec lui depuis la Super Nintendo. Bref, Yoshi est mignon, Yoshi est sympa et Yoshi ne va pas vous prendre le chou avec Yoshi Crafted World.


DR.

Comme d'habitude, le scénario est inexistant, et peut tenir sur un post it. Bébé Bowser est aussi chiant que son père, alors il va détruire un truc aux Yoshi, et voler d'autres machins pour que les dinosaures/dragons se bougent les pattes arrières pour sauver le monde. Voilà le scénario ne sert à rien, on s'en fiche royalement, l'intérêt du jeu c'est de parcourir les niveaux et d'atteindre le 100% si possible. Dans Yoshi Crafted World, tout est mignon, tout est gentil. C'est parfait pour les gens qui n'aiment pas la violence ou les graphismes froids et tristes. Ici, le monde est coloré, avec des bouts de ficelle et des cartons. Un jeu qui plaira aux enfants c'est évident. La bande son vous tapera sur le système si vous avez plus de 8 ans entre la musique mignonnette et les bruitages des Yoshi.


DR.

Le gameplay est de base des plus classiques, cela reste un jeu de plate-forme où on saute, on tire la langue, on pond des œufs et on ramasse d'objets à collecter. La subtilité de Yoshi Crafted World est le level design de ce monde en papercraft : on peut plier, déplier et déplacer le monde avec les œufs. La représentation du monde ne se limite pas à un seul plan comme dans un jeu de plate-forme en 2D classique. On peut découvrir des passages pour changer de plan en visant un escalier avec un œuf par exemple. C'est très intéressant. D'ailleurs on découvrira par la suite qu'on devra refaire les niveaux en sens inverse, et même si cela peut ressembler à de la fainéantise de développeurs, on se rend vite compte que les niveaux sont vraiment pensés pour être intéressant à jouer dans les deux sens.


DR.

Malheureusement tout n'est pas parfait. Déjà techniquement, on a vu bien mieux sur notre console hybride. Oui les décors sont très jolis, mais l'aliasing est prononcée sur une TV 4K c'est flagrant. Il y a également des ralentissements à certains moments. Au niveau du gameplay, il y a pas mal de moments où Yoshi a une raideur dans le dos (ou ailleurs). Principalement dans les mini-jeux qui imposent des réflexes. Si on vise à la cool pas de soucis, mais dès qu'il faut aller vite c'est du grand n'importe quoi. Enfin, globalement, le jeu est un peu trop redondant et mou du genou. Une fois qu'on a compris qu'il faut allumer partout le décor avec ces œufs on ne fait plus que ça, et on passe d'un jeu de plate-forme à un rail shooter moins fun.

Yoshi Crafted World est un jeu mignon et sympathique que je recommande en coopération à deux. Mais ce n'est pas le meilleur jeu de la console pour les points que j'ai soulevé plus haut. Mais niveau « mignonnerie » il se place en tête de liste.

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques