6/10

Yu-Gi-Oh! 5D's Tag Force 5 - Test

Un opus dépourvu de toute nouveauté ou presque. Conservant ses bons acquis, il garde de ce fait son intérêt surtout vu la mise à jour des cartes. Mais ce schéma ne trouvera-t-il pas un jour ses limites ?

Sans paresse ni mensonge, sans mauvaise volonté ni hypocrisie, je pourrais reprendre la quasi-totalité du test de Yu-Gi-Oh ! 5D's Tag Force 4 et le copier-coller ici. Alors je le fais (mais, soyez rassurés, ce ne sera pas tout) : « Très similaire dans sa conception à ses grands frères Tag Force 1 à 3 et à ses cousins Nightmare Troubadour et Spirit Caller sur DS, Yu-Gi-Oh! 5D's Tag Force 5 se joue principalement en mode histoire, auquel s'ajoute un mode duel libre très peu développé, dépourvu de puzzles, de duels à thème ou de tournois. »


Les mêmes persos riquiqui
Les mêmes persos riquiqui
« Le mode histoire pourra décevoir certains par son manque de fil directeur et de réel scénario, mais cet aspect pourra également être apprécié par d'autres en raison de l'espace de liberté qu'il offre : nulle obligation de suivre une histoire, l'on peut aller où l'on veut comme l'on veut. Quoi qu'il en soit, la durée de vie n'en est pas diminuée et s'avère à la hauteur de tous les Yu-Gi-Oh!, c'est-à-dire quasiment infinie. Il faut seulement un peu de temps pour s'habituer à la présentation riquiqui des personnages assez rebutante au départ. On espère que la prochaine fois, les personnes auront enfin une taille normale ; après tout, il n'est pas impossible de mettre une taille normale à un personnage dans un jeu vidéo sur PSP, n'est-ce pas ? »

La conclusion : « Le jeu s'adressera donc aux fans de l'animation, aux joueurs IRL qui n'ont pas de DS ou aux néophytes qui n'ont qu'une PSP et cherchent un bon jeu de cartes. En revanche, joueur DS passe ton chemin, tu n'y trouveras pas ton compte. »


Le même terrain remarquable
Le même terrain remarquable
Je m'arrête là, vous pourrez compléter la lecture en cliquant sur le lien de Tag Force 4 et vous aurez un test quasi-complet de Tag Force 5. Il n'y a presque rien de neuf : il y a les mêmes défauts (pas de jeu en ligne, commandes moins fluides que sur DS et quelques autres détails) et les même qualités (beaux graphismes, bonus et transferts de recettes avec l'opus précédent, ce qui est toujours absent sur DS, durée de vie etc...), à deux exceptions près : d'une part, bien sûr le nombre de cartes revu très à la hausse, on a droit à une belle mise à jour ; d'autre part, cette excellente et idéale possibilité d'installer le jeu sur la carte mémoire afin de se passer des temps de chargement parfois très longs. C'est que ça prend de la place un Yu-Gi-Oh!.

A quoi bon ces lignes alors ? Pour une très bonne raison. Dans une telle situation de recopiage, on est un peu embêté et l'occasion nous est donnée de se demander si l'édition des Yu-Gi-Oh! ne devrait pas être repensée, surtout à l'heure et à l'ère des jeux téléchargeables. Yu-Gi-Oh! est en situation de quasi-monopole en version jeu vidéo et sa qualité n'est pas à blâmer. Néanmoins, la justification d'un nouvelle édition chaque année, uniquement pour mettre à jour les cartes et ajuster quelques défauts techniques, peut trouver ses limites. La lecture de la presse vidéo ludique sur Yu-Gi-Oh! en témoigne. Si un jour, un autre jeu de carte s'imposait, tout l'édifice pourrait s'écrouler. Alors, Konami Japon, pourquoi ne pas anticiper, ne pas renouveler ? A l'ère comme nous le disions des jeux à télécharger, à l'ère du Wii Ware-DSi Ware, à l'ère de la Xbox Live Arcade, des MMORPG et de leurs extensions ou add-on, pourquoi ne pas éditer une version Yu-Gi-Oh! de base avec des extensions annuelles ? Un nouveau jeu de base pourrait être édité tous les 2-3 ans, au même moment que les sorties de console ou que l'évolution de l'univers de l'animation, qui change elle aussi à peu près à ce rythme.

Ce ne sont que de modestes idées, le schéma annuel actuel n'est pas forcément mauvais. Mais lorsque l'on s'aperçoit que le test du Tag Force 4 pouvait être presque recopié, cela sème le doute et donne toute sa pertinence à la question. Konami Japon, la balle est dans ton camp. Battle start !

 

A découvrir

Quantum Theory - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques