Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia

Dans un filigrane de continuité, des améliorations constantes parsèment en petites ou grandes touches ce dernier Yu-Gi-Oh. Un nouveau souffle en perspective pour cette 5ème édition DS.

A l'heure de la sortie du 5ème Yu-Gi-Oh sur DS, une constante habituelle de la série se dégage : l'amélioration, une nouvelle fois, par petites touches, de l'ensemble du jeu avec conservation des acquis antérieurs. A chaques critiques de l'année précédente correspond l'année suivante une amélioration, si minime soit elle, et tant mieux.

Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia, bien que calqué pour beaucoup sur l'opus 2009, persévère donc dans cette voie et c'est avec plaisir que l'on découvre tous ses petits perfectionnements. Ainsi, sur fond de division habituelle du jeu en mode championnat et histoire, sans que la liste ne soit exhaustive, on trouve :

Un terrain plus visible et lisible
Un terrain plus visible et lisible
- une vidéo d'introduction un peu plus développée,
- une calculatrice externe au jeu permettant au joueurs de cartes réelles (dits joueurs IRL) de pouvoir compter leurs points et ceux de l'adversaire sans faire travailler leurs méninges, tout en conservant en prime l'historique des décomptes,
- des cartes dans le side deck et dans l'extra-deck de départ, ce dont on ne disposait pas auparavant,
- 3 boosters supplémentaires disponibles immédiatement et pas des moindres (notamment le Réveil des Synchros ce qui signifie l'accès aux monstres synchros Larve de Brume, Brionac et Kalidor), sachant que les noms des boosters sont identiques à ceux de la version 2009 (et les listes plus ou moins aussi, ce qui est bien pratique),
- quelques nouveaux bruitages plus doux et des mélodies innovantes,
- un choix plus vaste de costumes et d'images au départ,
- oh miracle un menu de statistiques des duels contre les personnages du mode histoire (option plus que vitale),
- la possibilité de changer la liste de limitations dans le menu de sauvegarde de recettes (très pratique),
- des dialogues au féminin dans le mode histoire si votre personnage est une fille (enfin, nous n'y croyions plus),
- un terrain de duel revenu à plat avec une icône pour indiquer le placement ATK ou DEF de la carte et une surbrillance plus que vive (presque trop) de la carte en sélection (il faut bien admettre qu'il y a eu beaucoup de plaintes à ce sujet et qu'effectivement, le terrain de duel 2009 souffrait d'un grave manque de visibilité)
- la possiblité de rejouer en wi-fi contre le même adversaire immédiatement (très agréable quand le duel était passionnant, le joueur fair-play ou que l'on souhaite une revanche).

En revanche, sans surprise, capacités limitées de la DS obligent, aucune amélioration graphique réelle n'a été apportée à la vision 3D du mode histoire. Peut-être qu'en 2011, avec la DSi max, en sera-t-il autrement.

Plus de costumes
Plus de costumes
Au delà de ces améliorations infimes mais en définitive importantes dans leur globalité, on découvre une innovation majeure qui permet de donner encore et toujours un nouveau souffle à cet unique jeu de carte existant sur DS, ou presque. Il s'agit de la radicale (et annoncée) évolution du mode wi-fi, lequel était pesque inchangé depuis la version 2007 : au diable le classement mondial basique. Ce système n'avait jamais vraiment rien produit d'intéressant si ce n'est du piratage à outrance. Les duels d'entraînements apparus en 2008 avaient permis aux joueurs sérieux de contourner cette difficulté, mais les duels classés devenaient alors sans intérêt. Aujourd'hui, le wi-fi permet de faire autre chose que de se classer et notamment de gagner des points spéciaux (appelés points wi-fi) qui permettent d'acheter des cartes en téléchargement, étant précisé qu'un duel, qu'il soit gagné ou perdu, offre 1 point. Ainsi, les joueurs auront un peu plus de motivation à aller au bout du duel et à ne pas déconnecter en cas de position désavantageuse. Le classement, en outre, ne se fait plus aux points uniquement mais aussi en fonction de l'exécution de défis notamment des victoires consécutives. Le classement ne sera ainsi plus vraiment un classement et les pirates n'auront alors plus de réelle motivation pour tricher. 

Est-ce que ce nouveau système allègera véritablement le réseau Yu-Gi-Oh du piratage ? Seule l'expérience le dira. A tout le moins, on constate qu'il offre un intérêt supplémentaire au wi-fi et pourra donner un second souffle au jeu une fois les deux modes, histoire et championnat, terminés. Néanmoins, on regrette que Konami n'ait toujours pas passé le cap du "déconnexion = défaite" car, à défaut de se débarrasser des tricheurs, on aimerait bien au moins voir neutralisés les mauvais perdants qui ne seront peut-être pasf tous si intéressés par les points wi-fi.

Enfin, c'est avec plaisir que l'on retrouve un scénario très rythmé et plein de mystères dans le mode histoire. L'apparition en prime d'un monde parallèle psychique à l'atmosphère biologique est particulièrement envoûtante.

Yu-Gi-Oh! 5D's World Championship 2010 : Reverse of Arcadia, après quelques heures de jeu, laisse ainsi une impression de bon augure. Innovation et amélioration dans la continuité, voilà une bonne recette. Reste à espérer que le mode histoire, très alléchant dès son commencement, sera aussi enthousiasmant qu'auparavant (voire plus) et que le déblocage des boosters et des cartes (de 600 plus nombreuses ne l'oublions pas) sera significativement moins long qu'en 2009.

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Anonyme

    26/01/2010 à 12h16

    Répondre

    La calculatrice du duelliste, c'est pour les cartes réels. C'est accessoire.

  • Islara

    26/01/2010 à 12h59

    Répondre

    OK. Merci. Ce sera effectivement accessoire surtout si c'est intégré au jeu, ce qui signifierait qu'il faudrait allumer le jeu pour pouvoir s'en servir... ^_^'

  • Anonyme

    22/05/2010 à 16h51

    Répondre

    Bonjour, j'ai jouer au jeux (et je l'ai fini 2 fois) je trouve que c'est un très bon jeux même si l'histoire est dure a comprendre au débuts. Je n'ai peut-être pas toute les cartes mais je le trouve super.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques