7.5/10

Yu-Gi-Oh! Zexal : World Duel Carnival - Test

Un Yu-Gi-Oh! refondu, renouvelé et transformé de A à Z pour le plus grand plaisir des duellsites, et ce à tel point que l'absence des modes multi et puzzles ne se fait que moyennement ressentir.

Nous écrivions il y a maintenant 3 ans, en parlant du dernier Yu-Gi-Oh! sur DS : "Une apothéose de fin d'ère". Nous savions qu'une porte se fermait, car une nouvelle console était née, mais aussi parce qu'on savait que Yu-Gi-Oh! ne reviendrait pas de si tôt et que, nécessairement, plus qu'une évolution, l'édition suivant subirait une réelle transformation. Aujourd'hui, nous confirmons ; le jeu est bien entré dans une nouvelle ère et il est saisissant de voir à quel point toutes les remarques du passé ont été prises en compte. Ainsi, bien que World Duel Carnival ne propose pas, à notre grand regret, de mode multi-joueurs même en local, ce qui est très étonnant, on finit par passer outre tant on est envoûté par le complet renouveau.


Toutes les cartes !

Des cartes à profusion dès le départ

Ce qui marque immédiatement, c'est le nombre de cartes disponibles. D'entrée d'ailleurs, le jeu vous le dit : vous aurez un nombre "conséquent" de cartes. On n'y croyait qu'à moitié, en se disant qu'il y en aurait juste un chouilla plus que d'habitude. Mais c'est plus qu'un chouilla ! C'est carrément 380 et toutes en 3 exemplaires bien sûr. J'entends bien que ça ne représente même pas 10 % de l'ensemble des cartes (5500), mais quand même. Au cours de l'ère DS, on n'avait que 40 cartes, et des cartes misérables... Ici, dans l'ère 3DS, ce sont des super cartes. Trou Noir, Jugement Solennel, Soldat du Lustre Noir, ce n'est pas rien quand même. Il y a juste les synchro qui sont les grands absents au départ, mais pas les Xyz.

En plus de tout ça, le jeu offre une quinzaine de decks préconstruits (3 par perso + 12 cadeaux), et pas de moindres. Il y a notamment les decks Seigneur Lumière, Méchabot ou Photon (agrémentés au passage d'un extra-deck fait de nombreux Xyz appropriés à chaque type : ex : Bête Fantôme Méca Dracossac pour le deck Méchabot). Tous ceux de la version cadeau ne seront certes pas complets en mode histoire vu qu'il n'y a pas toutes les cartes, mais il y en a six complets sur les douze, soit la moitié, ce qui est quand même énorme. Eh oui, quand on a vécu la disette de l'ère DS, cette opulence fait son petit effet.

Mais ce n'est pas tout : en mode duel libre, toutes les cartes sont disponibles ?! Si, si, c'est vrai. J'ai cru à un bug au départ, ce n'était pas possible, on m'avait refilé une version débloquée. Mais non, après vérification sur d'autres versions, j'ai bien vu que c'était pareil partout. Je me suis dit qu'il devait bien manquer quelques cartes rares et puissantes. Mais non, il y a bien Brionac, Trishula, Monster Reborn, Protecteur Mortuaire et tout ça. Il y a les 5500 cartes en mode duel libre. Vous pouvez faire tous les decks que vous voulez, maintenant, tout de suite. Bref, finis les DP, les boosters, les machines à mot de passe, les heures à se lamenter pour avoir un bon deck et les codes de triche pour avoir toutes les cartes.

Vous me direz, mais à quoi bon des super decks dès le départ si on ne peut pas jouer en ligne, vu à quel point l'IA est nulle ? Eh bien, ça aussi c'était avant. C'était l'ère DS. Aujourd'hui, à l'ère 3DS, l'IA est forte, très forte.


Une IA, une vraie.

Une IA bien plus forte

Attaquer systématiquement, invoquer sans précaution, faire des erreurs stratégiques grossières, disposer de decks minables, ce temps-là est fini. Non seulement, l'IA a de très bon decks dès le départ et d'un niveau qu'on n'avait jamais vu jusqu'ici, mais c'est qu'elle sait jouer avec ! Ca surprend d'ailleurs les premières fois quand elle n'attaque pas au deuxième tour alors que le champ libre : eh oui, elle a soupçonné le Gorz, comme n'importe quel joueur-euse digne de ce nom l'aurait fait. Que cela fait du bien d'avoir un vrai adversaire ! Véritablement, le jeu, de ce fait, nous envoûte tout de suite, et on retrouve avec délectation toutes ces sensations qui ont été emprisonnées durant trois années d'attente. On ressort sa vieille DS pour recréer toutes nos vieilles recettes, et les ajuster un peu forcément. On les utilise, on les change, on les reprend, on enchaîne les matchs. Bref, on ne s'arrête plus. Combien d'heures cela durera-t-il ? Peut-être pas 100H comme avant, mais facilement 40H, car il y a quand même des éléments à débloquer outre les cartes.

Notez quand même que j'ai joué en mode "champion de duel" (= expert). Ah oui, je ne vous avais pas dit, il y a trois niveaux de difficulté maintenant. Qu'es-ce que c'est bien ça aussi ! Donc je ne sais pas si l'IA est aussi douée dans les deux autres modes. Probablement que oui ; ce doit être le niveau des decks qui varie. Notez aussi que le mode "nouvelle recrue" (= facile) propose un petit tutoriel, absent dans les autres modes qui disposent seulement d'une aide facultative. Le niveau de difficulté pouvant être modifié en cours de route (ça aussi c'est très bien vu), il est donc recommandé à ceux et celles qui n'ont pas joué depuis longtemps ou qui ne connaissent pas les Xyz, de sélectionner au départ le niveau "nouvelle recrue".

Je parlais plus haut d'éléments à débloquer. Qu'en est-il exactement ? Il s'agira des fameux 11 personnages jouables liés à la refonte complète du mode histoire.


80 adversaires en duel libre.

Des modes entièrement repensés

Quand vous commencez le jeu, par le mode histoire tant qu'à faire, c'est plus sympa, vous avez trois personnages jouables seulement sur les 11 (Yuma, Astral et Shark, ces deux derniers pouvant varier d'une cartouche à l'autre). Vous concourrez alors pour gagner un tournoi mondial, le World Duel Carnival, en passant d'abord par une phase qualificative où il faut récolter des fragments de coeur. Cela nécessitera une petite dizaine de duels soit environ 2H. À chaque fois que vous gagnerez le tournoi avec un perso, vous débloquerez alors des cartes et surtout d'autres personnages.

Au cours de ces différentes phases, ce qui est sympathique, c'est que l'on a droit à quelques petites scènes scénarisées qui seront différentes d'un personnage à l'autre et qui se compléteront, puisque c'est le même scénario global. C'est d'ailleurs assez amusant quand on prend les personnages un peu méchants. De plus, le fait de découvrir certains aspects de l'histoire via un personnage donne assez envie plus tard d'aller en choisir un précisément pour découvrir les détails ou la conclusion qui le concernent. On est bien sûr aussi un peu dans le scénario alternatif puisqu'à la fin, ce n'est jamais le/la même qui gagne.

Cela est vraiment bien vu et surtout encore complètement inédit à Yu-Gi-Oh! Décidément, tout y a été vraiment repensé, de A à Z.

Quant au mode duel libre, comme son nom l'indique, vous défiez qui vous voulez parmi 80 personnages. Chacun aura de une à trois étoiles. Le but est de conquérir ces étoiles, donc il faudra gagner trois fois contre ceux qui ont trois étoiles.

Intérêt ? D'une, je vous rappelle que toutes les cartes y sont disponibles ; de deux, vous pouvez enlever la liste des limitations (histoire d'être à jour ou juste de tricher comme un diable) ; de trois, vous pouvez ainsi débloquer des cartes, des pochettes et des tapis de jeu. J'ai bien dit pochettes et tapis de jeu. Comme vous le voyez, la forme n'est pas non plus en reste.


Belles animations.

Une nouvelle ère aussi sur la forme

Contrairement au décevant Millenium Duels qui ne proposait aucune personnalisation, là encore, dès le départ, vous pouvez sélectionner dans le menu "objets" – pas options – des pochettes pour vos cartes et des tapis de jeu. Et il y en a tellement que j'ai renoncé à les compter. Visuellement, avec les capacités de la 3DS, on en prend plein les yeux et nos duels prendront de la couleur. Notamment, le tapis Magicien Sombre est juste magnifique !

Côté illustrations, animations et petites scènes d'intro, là encore, la 3DS fait son petit effet. Et puis, si ça ne vous intéresse pas, vous pouvez passer en appuyant sur A. La seule choque qui gêne un peu, c'est qu'il faut appuyer sur A sans arrêt pour passer les dialogues pendant les duels, car ils sont vraiment très lents.

Côté musique, il ne faut par contre s'attendre à rien de transcendent. Elles sont agréables, assez variées, on peut sélectionner celle qu'on veut en duel libre parmi les 23, mais elles restent toujours dans le style rock-électro.

En revanche, côté commande, le pad en plus de la croix est très utile pour faire défiler le texte des effets de cartes. L'utilisation du stylet, qui reste bien sûr dominante, se complète ainsi très bien avec l'usage des boutons : A pour passer des textes ou confirmer des activations, L ou R pour piocher et le pad pour faire défiler. Les choses restent un chouilla moins fluides qu'auparavant, mais ce nouveau système était indispensable pour éviter les erreurs d'activation dont s'étaient plaints de nombreux joueurs. Quand je vous dis que Konami a tenu compte des remarques du public.

Conclusion

Chers duellistes, je vous recommande sans réserve ce nouveau Yu-Gi-Oh!, tant il nous fait entrer dans une nouvelle ère de A à Z. L'absence du mode multi et des puzzles se fait ressentir bien moins qu'on imaginait grâce à une IA coriace et une profusion de cartes dès le départ, tout cela nous faisant retrouver des sensations intenses qu'on croyait perdues. World Duel Carnival nous donne ainsi énormément d'espoirs pour les années à venir - car on compte bien retrouver ces grands absents au prochain opus - tant les remarques de la communauté ont été écoutées. Bravo aux développeurs, cela valait la peine d'attendre trois années.

Supplément : World Duel Carnival ou Yu-Gi-Oh! Duel Arena ?

Parallèlement à la sortie de cette version 3DS, Konami a annoncé la sortie d'une nouvelle édition du jeu sur PC : Yu-Gi-Oh! Duel Arena. Free-to-play, avec 5800 cartes, des mises à jour de celles-ci, des duels en ligne via un mode arène, un mode versus, et un solo et disponible en cinq langues (Anglais, Français, Italien, Allemand et Espagnol), cet opus présente de très nombreux avantages sur le papier par rapport à la version 3DS.

À quoi bon dépenser presque 40 € pour celui-ci ? Peut-être parce que jouer sur une console portable c'est quand même plus confortable, parce qu'aussi une console portable se balade plus facilement. Reste aussi à voir ce qu'il vaut graphiquement et techniquement. Krinein vous tiendra informés. 


Une version PC gratuite est sortie en même temps.

 

Crédits

Liste des limitations utilisée : Japon, septembre 2013

Suppression possible des limitations en mode duel libre

Toutes les cartes sont débloquées en mode duel libre

80 adversaires en mode duel libre

3 niveaux de difficulté modifiables en cours de route

12 recettes de deck cadeau

3 recettes par perso en mode histoire

Une seule unité de sauvegarde

Prix du jeu sur eshop identique

3 cartes exclusives dans la version boîte : il faut donc privilégier cet achat

Partager cet article

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Anonyme

    09/07/2014 à 20h57

    Répondre

    Grosse déception que ce Yugioh. pas de multi ( y a 10 ans je veux bien mais pas en 2014 même pas en local), images des cartes minuscules et donc assez moches, pas de vrais tutorial, juste quelques lignes de textes : c'est tout simplement impossible pour un novice de s'y retrouver et de comprendre quelque chose, beaucoup de trop de cartes dés le départ : on est paumé et du coup on a l'impression de ne rien avoir à débloquer en progressant... Bref il est bien loin le temps et l'essence du vrai Yugioh ou l'on voyait s'affronter Jono-Uchi, Kaiba, Bakura et les autres... (soupir !)

  • Anonyme

    10/07/2014 à 07h24

    Répondre

    haaaannn c'est sorti?? j'ai tellement de retard sur mes jeux :(

  • cubik

    10/07/2014 à 07h27

    Répondre

    haaaaannnn c'est déjà sorti?? et j'apprends l'existence de celui sur pc (alors que je me console sur hearthstone en attendant)... j'ai trop de retard sur mes jeux :(

  • dark_magician

    15/07/2014 à 22h51

    Répondre

    Pour ma part, je mettrai une note de 6.5/10. Je regrette l'absence du multijoueur sur wifi ou local, les affrontements entre 2 personnes, c'est l'essence même du jeu yugioh. Il manque aussi une mise à jour,le jeu est sorti en décembre dernier au Japon et depuis de nouvelles cartes sont apparues. La version pc du jeu est donc préférable sur ce point. La limitation est uniquement japonaise, heureusement on peut le retirer, même en mode histoire. Le mode histoire tourne autour d'un championnat du monde, il y a juste une dizaine de duels à faire par persos, c'est un peu léger, par contre 11 persos jouables c'est correct. Enfin il y a beaucoup de dialogues dans les duels, ça ralenti le jeu, je suis un peu lassé d appuyer sur À. Voilà pour les aspects négatifs. Je suis satisfait d'avoir toutes les cartes du jeu en mode duel libre,je peux tester à loisir des decks avant de jouer en irl. En mode histoire, 380 cartes, dont des cartes magies et pièges importantes, ce n'est pas rien, j ai apprécié la possibilité de modifier un peu le déck des persos. Le plus gros progrès, c'est IA , quel changement par rapport aux jeux sur DS. Les duels sont difficiles, les erreurs se pardonnent moins, il y a de la stratégie chez l'adversaire, c'est bien ainsi, on apprend à progresser. J'ai beaucoup aimé les protèges-cartes et les tapis de jeu personnalisables. Celui à l'effigie de l'ange de loyauté est juste magnifique.
    Enfin, j'ai lu qu'on a droit à des decks préconstruits, je ne vois pas vraiment de quoi il s'agit. Simard, tu veux parler des decks de structures? Parce que si c'est le cas, ces decks sont moins d être complets dans le mode histoire. Tu parlais d'un deck préconstruit seigneur lumière, ça ne serait pas plutôt le deck de structure dragon chaos? Dans mon jeu, les noms de decks de structure sont complètement faux.

  • Islara

    16/07/2014 à 10h37

    Répondre

    Ce que j'appelle les decks pré-construits, ce sont les recettes. Quand tu vas dans le menu des decks , tu as une ligne "charger/gérer les recettes". Quand tu vas dessus, tu as 3 colonnes qui apparaissent. Sur celle de gauche, tu peux mettre les decks que tu fabriques, au milieu tu as le ou les decks du perso joué, à droite tu as 12 recettes cadeau. Par contre, moi, je n'ai pas de nom aux decks. C'est juste des numéro (spécial01, spécial02, spécial03.... jusqu'à 12).
    S'agissant du deck Seigneur Lumière, c'est le n° 7 dans la liste des recettes cadeau.
    Passer les dialogues, c'est en effet un peu lassant. Ce que je fais, c'est que j'utilise plus le stylet, une légère touche, et hop, le dialogue est passé.

  • Anonyme

    16/07/2014 à 18h34

    Répondre

    Ok, je vais vérifier, merci

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques