5.5/10

Zone of the Enders HD - Test Xbox 360

Pour les nostalgiques, pour les fans ou pour les amateurs d'une série, les joueurs ont la possibilité d'acquérir les jeux "d'avant" mais en version HD. Konami se prête volontier à l'exercice et c'est Zone of the Enders qui est aujourd'hui visée. On ne peut pas décemment parler de "ZoE" sans évoquer l'homme derrière ces jeux : Hideo Kojima. Le papa de la saga Metal Gear supervise donc tout cela. Je me rappelle à l'époque que le premier épisode avait été attendu avec fébrilité par toute une partie de la planète. En outre, l'opus Sons of Liberty de MGS était fourni en démo. ZoE avait laissé un goût étrange à l'époque entre joie visuelle et déception sur la durée de vie mais l'impact était suffisant pour faire naître une légende et une suite. Dans l'idée, on a des robots qui se foutent sur la gueule alors je me lance avec tout mon arsenal dans la bataille.


Les mecha sont toujours bien huilés !
En 2172, le futur n'est pas tout rose et pour Léo, c'est la misère. En plus, d'être une victime, il voit sa colonie spatiale se faire démonter par une armée de mecha géants. En voulant sauver sa vie, tel un Anakin triffouillant tous les boutons d'un vaisseau (comme ici), il bascule à l'intérieur d'un prototype surarmé de mecha et ira sauver les siens. Le 1er épisode est clairement cul cul la praline et pour un jeu "moins de 18 ans", ça le fait moyen. Le second épisode se déroule deux ans plus tard et il est nettement plus pêchu. Même si le nom du héros laisse à désirer (Dingo, aucun lien avec Disney), le récit joue à fond la carte de la maturité et de l'action.


Les boss vont parfois être agaçant !
Ce constat niais / mature, on peut le décliner sur l'ensemble des deux jeux. Le premier ZoE a clairement mal vieilli. Cinématiques en 3D moches, séquences d'actions rébarbatives dans des décors vides. Errance entre deux missions pour ne pas faire grand chose, ce premier épisode va lasser la plupart des joueurs. Le second épisode corrige le tir avec des cinématiques en animé fort sympathique et avec un rythme beaucoup plus nerveux. On enchaîne les missions sans temps morts dans des décors un peu plus fouillés.

Le gameplay demeure sensiblement le même d'un épisode à l'autre. Facile à prendre en main, on contrôle facilement son mecha. Le premier opus sera par contre trop répétitif mais le second corrige cela avec une action plus subtile malgré un système de verrouillage des cibles parfois énervant.


Raiden en mode Kill Bill !
On peut dire que le premier épisode est clairement la faiblesse de cette collection. Il ne satisfera que les plus fans. Le second convaincra grâce à son rythme et son héros charismatiques. Cependant, quitte à jouer les robots géants, les jeux Gundam feront encore la différence dans le coeur des joueurs. Cependant Kojima ne compte pas laisser ses fans en plan et il offre un CD bonus avec la démo de Metal Gear Rising : Revengeance. Au travers un tutoriel et quelques séquences d'action, on aura le privilège de contrôler Raiden et son katana qui coupe tout ou presque. Très vite, on comprend que l'opus présenté est différent des MGS classiques : on ne s'infiltre pas, on fonce dans le tas. On remarquera que certaines matières résisteront à notre lame ou que les armes secondaires ne sont pas ce qu'il y a de plus incroyable mais on se dit "pourquoi pas" devant l'envie de tout démonter. Reste alors à savoir si Raiden pourra faire oublier la concurrence et en particulier Dante qui débarquera un mois plus tôt. Toujours est-il que pour Zone of the Enders, le premier est dispensable mais le second vaut le coup d'être essayer. Ce dernier parvient à traverser le temps pour notre plus grand plaisir.


Ne me confondez pas avec un personnage de Mortal Kombat ! Hin hin hin !

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques